Agenda

Journées de la mesure 2020 (version en ligne)

Du Mardi 16 Juin 2020
au Mercredi 17 Juin 2020
Compte tenu de la situation actuelle imposée par la pandémie liée au Covid-19, le Collège français de métrologie (CFM) a décidé de maintenir, mais sous forme de vidéos, ses Journées de la mesure (J’M), prévue à l’origine les 16 et 17 juin 2020 aux Terrasses du Parc à Lyon (Rhône). Les J’M se dérouleront en ligne aux mêmes dates. Les ateliers durant lesquels les participants manipulent des instruments seraient remplacés par des démonstrations sous la forme de vidéo et des questions/réponses avec les intervenants. La première journée sera consacrée aux bases de la métrologie : le concept dans les normes générales (ISO 9001, IATF 16949…) et les questions d’auditeurs sur la périodicité d'étalonnage, ainsi que sur la norme ISO 10012 et des exemples de fascicules de documentation méthodologie sur les guides techniques du Cofrac. L’après-midi seront mis en avant les incertitudes au travers d’un tutoriel (méthodologie de définition du mesurande, méthodes d'évaluation GUM et Monte Carlo, études de l'importance relative des paramètres et optimisations) et deux ateliers. Le Cetiat et l’Université de Bourgogne présenteront chacun un atelier, respectivement sur la thermométrie et le dimensionnel. Chaque demi-journée du lendemain sera structurée de la même manière, à savoir un tutoriel suivi par un atelier lors de trois grandes sessions (dimensionnel, laboratoire et climatique) en parallèle. Il s’agira d’aborder les thèmes des états de surface et de la mesure 3D portable, de la pHmétrie et des balances, ainsi que de la température et de l’humidité.
Contact : http://www.cfmetrologie.com/fr/evenements/journees-de-la-mesure-2020-lyon

Retour

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Transmetteur de point de rosée Transmetteur de point de rosée
    Le transmetteur de point de rosée SF82, développé par Michell Instruments (groupe Process Sensing Technologies) affiche un temps de réponse de 6 s (de -60 à -20 °C) ou 40 s (de -20 à -60 °C), alors que les modèles Easidew sont limités à 5 min.
    Lire la suite >
  • Détecteurs de niveau à lames vibrantes Détecteurs de niveau à lames vibrantes
    La nouvelle génération des détecteurs à lames vibrantes Liquiphant FTL51B d’Endress+Hauser communique désormais en Bluetooth, avec l'application propriétaire SmartBlue (Android et iOS).
    Lire la suite >
  • Antenne goniométrique pour localisation Antenne goniométrique pour localisation
    Narda Safety Test Solutions (STS ; groupe L3Harris Technologies) a présenté son antenne goniométrique automatique ADFA 2 (Automatic Direction Finding Antenna). Avec une gamme de fréquence étendue, elle permet, associée au récepteur temps réel SignalShark, de localiser de manière précise et sûre des signaux RF.
    Lire la suite >
Bloc de jonction
Le bloc de jonction, appelé aussi “borne”, comporte des borniers à vis ou à ressort et il sert à raccorder des fils électriques dont l’extrémité a été préalablement dénudée (mais il existe aussi des systèmes de connexions auto-dénudantes, appelées aussi “à déplacement d’isolant”). Les blocs de jonction sont omniprésents dans les armoires électriques industrielles où ils servent à connecter des capteurs et actionneurs sur des équipements électroniques et électriques. Ils sont très modulaires et permettent de réaliser de fortes densités de connexions.
De nombreux capteurs et actionneurs sont équipés de fils munis d’un connecteur pré-câblé, souvent cylindrique. Ceux-ci se raccordent sur des socles également munis de connecteurs. Ces socles remplissent un peu le rôle d’un bloc de jonction mais ils ne sont pas modulaires et ne permettent pas de réaliser une forte densité de raccordements.
Bloc de jonction se traduit en anglais par “terminal bloc”.