Entretiens

Entretiens vendredi, 16 mars 2018 16:00
H Trop souvent, la sécurité est réduite à des questions techniques. Mais certains organismes, comme l'Ineris, mettent en avant l'importance de considérer les interactions entre les travailleurs, l'organisation, et la technologie.Suiteàlaparutiond'unguidesurlesujet,LudovicMoulin,responsabledel'unitéHUGOdel'Ineris,explique l'intérêt de cette approche.
Entretiens mercredi, 13 décembre 2017 16:00
H Suite et fin de notre table ronde sur l'efficacité énergétique dont la première partie a été publiée dans notre précédent numéro. Après avoir pointé, dans cette première partie, l'importance d'une démarche d'efficacité énergétique chez les industriels et insisté sur le fait qu'il n'était pas forcément nécessaire d'y consacrer de gros moyens, nos experts de l'Afnor, d'Endress+Hauser, d'Enerdis et de Schneider Electric mettent en avant, dans cette seconde partie, l'importance capitale du référent énergie, de la bonne maîtrise d'un plan de comptage adapté et de la détermination des indices de performance énergétique.
Entretiens vendredi, 10 novembre 2017 16:00
Réunis à Paris le 18 octobre dernier lors d'une table ronde organisée par Mesures, Catherine Moutet, responsable Afnor Energies, Patrick Hell, directeur marketing d'Endress+Hauser France, Alain Josse, responsable cellule application Système Gestion Energie chez Enerdis (groupe Chauvin Arnoux) et Gilles Simon, expert environnement et énergie chez Schneider Electric, ont pointé l'importance d'une démarche d'efficacité énergétique chez les industriels et insisté sur le fait qu'il n'était pas forcément nécessaire d'y consacrer de gros moyens. Une table ronde dont nous vous proposons de retrouver la seconde partie dans notre numéro de décembre.
Entretiens lundi, 11 septembre 2017 17:00
H Même si elle s'applique surtout aux laboratoires d'étalonnage et d'essais accrédités, la norme ISO/CEI 17025 concerne pourtant, de près ou de loin, de très nombreux industriels. C'est pour cela que la révision 2015 de cette norme, qui devrait paraître d'ici la fin de l'année, revêt une importance très grande. D'autant qu'il ne s'agit pas d'une révision « cosmétique », mais bien d'une évolution majeure. Mesures est allé à la rencontre d'Isabelle Lambert d'Afnor, de Pascal Launey du LNE et d'Olivier Pierson de l'Anses, pour en savoir plus.
Entretiens jeudi, 11 mai 2017 17:00
H Pour Christine Toumoulin, responsable de la licence professionnelle «Mécatronique & Robotique» à l'IUT de Rennes, il est crucial d'associer très étroitement les industriels locaux aux formations universitaires techniques. Tout le monde y trouve son compte: l'étudiant qui profite d'une réelle expérience industrielle, l'entreprise qui peutrecruterdesjeunesdiplômésauxcompétencesadaptéesàsesbesoins,etl'établissementd'enseignement qui bénéficie de moyens supplémentaires par le biais des partenaires et des projets mis en place . Pour aller plus loin, cette licence pro va bénéficier d'un nouveau concept innovant baptisé «usine école».
Entretiens mercredi, 26 avril 2017 17:00
H La mise en œuvre des concepts de production les plus avancés passe par une communication totalement intégrée, depuis le système ERP jusqu'à la machine. Pour faire tomber les barrières entre systèmes informatiques et systèmesd'automatisation,lesutilisateursd'équipementsindustrielssetournentdeplusenplusverslestandard ouvert OPC UA. Néanmoins, lorsqu'il s'agit de process complexes avec des exigences de temps réel, OPC UA atteint ses limites. Mais la déclinaison de ce protocole de communication sur réseaux TSN (Time Sensitive Networking) pourrait bien changer la donne, comme nous l'explique Stefan Schönegger, directeur marketing du spécialiste autrichien des automatismes, B&R.
Entretiens lundi, 20 mars 2017 16:00
Quiaditqu'ilétaitimpossiblepourunePMEfrançaisedesedéveloppersurunmarchéparticulièrementdifficile, oùlaconcurrenceestessentiellementasiatique?CertainementpasGillesPernoud,présidentduConseild'administrationdugroupeGeorgesPernoud.Depuisledébutdesannées2000,cettesociétéfamilialespécialiséedans la conception et la fabrication de moules d'injection plastique affiche une forte croissance accompagnée d'un effectif lui aussi nettement orienté à la hausse. Le secret? Beaucoup d'investissements, une vision à long terme, une bonne dose de bon sens et un soupçon d'industrie 4.0.
Entretiens jeudi, 16 juin 2016 17:00
Toutlemondeconnaîtlesbacsetpoubellesdecouleursdifférentesutiliséspourletridesdéchets,ouplusrécemment l'éco-contribution perçue lors de l'achat d'un appareil électrique ou électronique. Ou encore qui ne s'est pas demandé dans quelle poubelle mettre un déchet? Mais peut-être que vous vous êtes interrogés sur ce qu'il en était des matériels utilisés dans le cadre de votre travail… À l'occasion de la signature d'une collaboration avec Precia Molen, Mesures a rencontré Hervé Grimaud, directeur général de Récylum, pour découvrir que les équipements électriques ne finissent plus forcément dans les décharges, pour mieux comprendre comment s'organise le recyclage des équipements électriques, ce qu'est l'écoconception, etc.
Entretiens lundi, 01 février 2016 16:00
Lorsdelasemainedurantlaquelles'estdérouléle17e Congrèsinternationaldemétrologie(CIM),àlafindumois de septembre 2015, Afnor Compétences a organisé quatre formations sur les bases de la métrologie. Ce fut l'opportunité, pour Mesures, de rencontrer Bruno Simaillaud, consultant formateur sénior Qualité, Métrologie, Accéditation des laboratoires, Six Sigma chez Afnor Compétences, pour discuter du métier de métrologue. Et le constat est sans appel: entre le manque de formations initiales, le peu d'intérêt de la part d'un certain nombre d'entreprises, le rôle sous-estimé des métrologues, etc., il y a encore beaucoup de travail à effectuer pour faire de la métrologie un outil d'optimisation dans les entreprises.
Entretiens vendredi, 01 janvier 2016 16:00
H Onn'estjamaismieuxserviqueparsoi-même.C'estenappliquantcetadagequeRockwellAutomationadéployé son programme « Entreprise connectée » sur ses propres sites. L'objectif: mettre en place une stratégie de l'entrepriseàl'échellemondialeenreliantlesdifférentesusinesdugroupeafindeprendrelesmeilleuresdécisions auxmeilleursmoments,etainsiproduiremieux.Unestratégiequidonnedéjàdesrésultatsprobantsets'annonce comme une étape cruciale vers l'industrie du futur présentée par Rockwell comme la révolution industrielle du 21e siècle. Olivier Vallée, architecte solutions TCE chez Rockwell Automation France, nous en dit plus.
Entretiens mardi, 01 septembre 2015 17:00
H A quelques jours de l'ouverture de la 17e édition du Congrès international de métrologie (CIM), qui se tiendra du 21 au 24 septembre prochain à Paris, Porte de Versailles, Mesures est allé à la rencontre des deux coprésidents de l'édition 2015 pourconnaîtreleurvisionsurlamétrologieetsonavenir.InterviewcroiséeentreJennyHully,HeadofMetrologyProgrammes au National Physical Laboratory (NPL), et Pierre Claudel, directeur des essais, des étalonnages et de la certification au Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) et vice-président du Collège français de métrologie (CFM), sur le concept de métrologie 4.0, le rôle que peut jouer la métrologie dans les nanotechnologies, les biotechnologies, etc.
Entretiens lundi, 01 juin 2015 17:00
H Derrière le terme générique de “systèmes industriels” se cache une multitude d'environnements, parfois méconnus. Tous présentent une caractéristique commune: ils sont désormais vulnérables aux cyberattaques. Ces menaces sont-elles aussi importantesquelesscénaristesd'Hollywoodoudecertainsjeuxvidéovoudraientnouslefairecroire?Entoutcas,desmenaces existent bel et bien et d'importantes cyberattaques de sites industriels ont déjà eu lieu, comme nous l'expose Laurent Hausermann, directeur associé de Sentryo, qui invite les décideurs à agir vite pour prendre le problème à bras-le-corps.
Entretiens vendredi, 01 mai 2015 17:00
L'idée d'un monde plus intelligent, dans lequel des systèmes seraient interconnectés partout sur la planète pour partager des informations, s'impose peu à peu dans tous les secteurs de l'industrie. L'Internet des objets – c'est le nom de ce concept– englobe tout, depuis les maisons intelligentes, les accessoires de fitness portables et les jouets connectés, jusqu'à l'Internet desobjetsindustrielsquiconcernel'agriculture,lesvilles,lesusinesetlesréseauxintelligents,commenousl'expliqueRahman Jamal, Global Technology & Marketing Director de National Instruments.
Entretiens mercredi, 01 avril 2015 17:00
H Le1er janvier2015estunedateimportantepourlesutilisateursdemoteursélectriques.Depuiscejour,unepartiedesmoteurs utilisés sur le marché doit obligatoirement répondre à la classe de rendement IE3 en Europe. Cela implique quelques changements pour tous les intervenants dans la chaîne d'approvisionnement: des concepteurs aux utilisateurs, en passant par les intégrateurs. Régis Buchmann, responsable Moteurs, Générateurs & Entraînements Mécaniques d'ABB France, identifie ce qui doit être fait, si cela est possible, pour que le marché conserve de l'avance sur les régulations.
Entretiens dimanche, 01 mars 2015 16:00
H L'année 2015 marque une nouvelle étape pour les normes managériales. Dans ce contexte, la revue Mesures est allée àlarencontred'HervéRoss-Carré,responsabledéveloppementEnvironnementdugroupeAfnor,quisuitlestravauxconcernant l'évolution des versions 2015 des normes volontaires ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnemental) qui entreront en vigueur dans le courant du second semestre de cette année. L'occasion de faire un point complet avec un expert de ces normes.
Entretiens dimanche, 01 février 2015 16:00
H Créé en 2009, le Prix LNE de la recherche vise à récompenser les chercheurs contribuant à la réussite et à la réputation scientifique du Réseau Métrologie française, que le laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE) pilote, et de sa propre activité de recherche. Cette sixième édition a mis à l'honneur deux chercheurs: Paola Fisicaro, responsable du Département biomédical et chimie inorganique à la Division Métrologie scientifique et industrielle du LNE, et Yves Hermier, responsable du pôle Métrologie thermique du laboratoire commun de métrologie LNE/Cnam (Conservatoire national des arts et métiers). Mesures a voulu en savoir plus sur les…
Entretiens jeudi, 01 janvier 2015 16:00
L'édition 2015 de la biennale Forum Labo & Biotech, le salon des professionnels du laboratoire, approche à grand pas –elle se tiendra du 31 mars au 2 avril prochain–, et Mesures est allé à la rencontre de Patrice Pasquier, président du Comité interprofessionneldesfournisseursdulaboratoire(CIFL),pourprendrelatempératured'unsecteurquiconcernetouteslesindustries (pharmaceutique, sidérurgie, automobile, aéronautique, sciences de la vie, chimie, environnement et énergie, cosmétiques, etc.). Les fournisseurs de laboratoire ont pu bénéficier de l'impact des Investissements d'avenir, lancés en 2010 par l'État français pour promouvoir l'excellence française en matière d'enseignement supérieur et de recherche. Cet effet économique positifàcourt terme s'accompagne néanmoins d'une réorganisation du paysage de la recherche…
Entretiens samedi, 01 novembre 2014 16:00
Un plan de gestion efficace de l'énergie doit être abordé de manière globale et intégré dans tous les aspects de l'entreprise, en particulier dans les secteurs du pétrole et du gaz, et de la chimie. C'est l'opinion de Julien Cazenave d'AspenTech, une société spécialisée dans les outils logiciels dédiés à l'efficacité énergétique dans ces domaines. Selon lui, pour être véritablement efficace, un plan d'action clair met en évidence l'importance de la gestion de l'énergie, définit les objectifs et les calendriers, oblige le personnel à l'exécuter efficacement et assure des contrôles des opérations. Avec pour objectif la réduction des coûts et…

logo_80ans

24/04/2018 - 27/04/2018
Control
16/05/2018 - 18/05/2018
CEM 2018
16/05/2018 - 16/05/2018
Journée technique du CFM
29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
6 sigma
Six Sigma (6s) est un ensemble de stratégies, méthodes, outils de calculs statistiques, etc. qui permettent d’améliorer un processus, qu’il s’agisse d’un processus de conception, d’un processus de production, d’un processus commercial, etc. Une démarche Six Sigma peut être appliquée aux processus les plus élémentaires, comme par exemple le processus d’insertion de la notice à l’intérieur de l’emballage d’un médicament. Le but d’un projet Six Sigma est d’éliminer les causes de défauts. Pour le mettre en place, il est donc judicieux de commencer par les processus qui génèrent le plus de problèmes.
L’origine de la méthode Six Sigma remonte à 1985 : à cette époque, Motorola Semiconductors avait avancé l’argument qu’elle visait un objectif de Six Sigma pour la fabrication de composants électroniques. Sigma désigne l’écart type d’un processus (voir définition de écart type). Dans toute production, on se fixe des limites de tolérance haute et basse. Un processus 'un sigma' (1s), ça signifie que 68,26 % des pièces produites se trouvent à l’intérieur des limites de tolérance. Pour un processus 'deux sigma' (2s), ce pourcentage monte à 95,46 %. Et ainsi de suite. Un processus Six Sigma (6s) signifie que 99,999998 % des pièces produites sont à l’intérieur des limites de tolérance, c’est-à-dire qu’il y a moins d’une pièce défectueuse sur 50 millions. Du moins en théorie. En fait, en pratique, le taux de défaut retenu pour un processus Six Sigma est de 3,4 ppm (3,4 pièces défectueuses sur un million). Ce chiffre ne doit rien au hasard. On part du principe que le process Six Sigma n’est pas forcément centré par rapport aux limites de tolérances. On s’autorise un écart de ±1,5s par rapport au centre et les calculs permettent alors d’arriver à un taux de 3,4 ppm.
Cela dit, la plupart des processus actuels relèvent plutôt du 3s, voire 3,5s. Mais c’est parfois beaucoup plus : pour ses moteurs d’avions, General Electric parle d’un objectif de 20s !