Revue Mesures samedi, 01 mai 1999 02:00
Une installation électrique de qualité doit répondre aux attentes des utilisateurs en terme de sécurité et d’exploitation. Une attention particulière doit être apportée au choix des Schémas de Liaison à la Terre (encore appelés "régimes de neutre"), car leur influence est fondamentale sur la qualité de l’installation. Si tous les régimes de neutre se valent pour la sécurité des personnes, il en va autrement lorsque l’on considère des critères comme la continuité de service, les risques d’incendie, les défauts d’isolement,...
Revue Mesures vendredi, 01 janvier 1999 01:00
Les automates de sécurité assurent de plus en plus de fonctions confiées par le passé à des logiques à relais. Mais ils ne sont qu’un des éléments de la chaîne de sécurité. Les performances globales obtenues en sécurité dépendent du maillon le plus faible de la chaîne, c’est-à-dire les vannes. Pour s’assurer du bon fonctionnement des vannes de sécurité, une solution économique consiste à réaliser des tests périodiques sur une partie de la course de l’obturateur.
Revue Mesures dimanche, 01 septembre 1996 02:00
La pyrométrie optique, qui consiste à mesureur la température d\'un objet à partir du rayonnement qu\'il émet, se limitait jusqu\'à présent auu domaine spectral de l\'infrarouge. Pourtant, en se plaçant à des longueurs d\'onde plus courtes (dans l\'utraviolet), précision et sensibilité sont fortement améliorées. De plus, les effets parasites du rayonnement ambiant sont minimisés. La seule difficulté majeure réside dans le fait que les niveux d\'énergie mis en jeu sont faibles. Celle-ci est aujourd\'hui surmontée grâce à l\'uilisation de détecteurs très sensibles associés à des techniques de traitement du signal évoluées.
Revue Mesures mardi, 01 novembre 1994 01:00
En milieu industriel, les mesures de rigidité diélectrique sont liées à l’application de normes de sécurité qui imposent de tester les matériaux isolants. Pour éviter les erreurs d’interprétation, il est bon de connaître l’influence des facteurs d’environnement sur ces mesures. Pression, température et hygrométrie sont à contrôler en priorité.
Revue Mesures mardi, 01 novembre 1994 01:00
Avec les systèmes experts et la logique floue, il s’agit avant tout de modéliser le raisonnement humain. Avec les réseaux de neurones, également appelés réseaux neuro-mimétiques, on rentre plus intimement dans le processus de fonctionnement du cerveau humain, notamment les possibilités de la mémoire associative. Les réseaux de neurones trouvent aujourd’hui de nombreuses applications dès lors qu’il s’agit de faire des tris et classements, par exemple en vision industrielle, en reconnaissance de caractères manuscrits, en reconnaissance de la parole, en traitement du signal, etc.
Revue Mesures samedi, 01 octobre 1994 01:00
Avec une simple connaissance empirique du processus, bien des automaticiens savent comment régler correctement leur contrôleur ou régulateur. Pour la logique floue, c’est la même chose. Elle n’a pas besoin de modèle mathématique du processus, ni de procéder à une identification de celui-ci. Il lui suffit de disposer des notions du comportement du processus, exactement comme fait l’automaticien de terrain expérimenté… D’une façon générale, la logique floue trouve des applications partout où il y a des raisonnements humains à faire, en conduite de processus, gestion d’alarmes, diagnostics, etc. La logique floue excelle également lorsque l’on doit travailler sur des grandeurs…
Revue Mesures jeudi, 01 septembre 1994 02:00
Rien ne sert de développer un système électronique véhiculant des signaux rapides et de grande précision si les connecteurs utilisés les déforment. Autant dire que la connectique ne peut être ignorée. Sur certaines applications, il est désormais impératif d’étudier dès la conception les contraintes à assigner à la connectique choisie. A y regarder de près, tout n’est pas si simple.
Revue Mesures mercredi, 01 juin 1994 02:00
Les mesures de paramètres physiologiques sont en général complexes car il n’y a pas deux individus identiques. Ceux-ci se différencient par leur niveau de perception, leur sensibilité, leur éducation, etc. La mesure de la couleur n’échappe pas à la règle. Pour compliquer un peu les choses, la couleur n’est pas une notion « absolue » : elle dépend des conditions d’éclairage (la couleur de la source lumineuse utilisée), du comportement de l’objet observé face à cette source, des conditions dans lesquelles est faite l’observation. Résultat, il existe de très nombreux paramètres pour spécifier une couleur. Pour que tout le monde…
Revue Mesures dimanche, 01 mai 1994 02:00
Sur les machines tournantes, bien des défauts se traduisent par une modulation de l’amplitude ou de la fréquence du signal vibratoire. Les techniques classiques permettent de les mettre en évidence, mais à un stade relativement tardif (après que les défauts aient pris de l’ampleur). Avec les techniques de démodulation, ces mêmes défauts peuvent être mis en évidence à un stade beaucoup plus précoce, ce qui va dans le sens et l’esprit de la maintenance préventive. Mais la mise en œuvre de ces techniques, désormais opérationnelles sur PC, impose un certain savoir-faire.
Revue Mesures vendredi, 01 avril 1994 02:00
Toute conversion d’un signal analogique en une suite de valeurs numériques introduit des erreurs dans la représentation du signal analysé. Même si on cherche à les minimiser lors de la conception des circuits de conversion, il n’est pas inutile d’analyser leurs effets surtout lorsque l’on a affaire à des convertisseurs haut de gamme. Erreurs dues au bruit aléatoire, aux non-linéarités, à la quantification, etc. sont à connaître pour mieux maîtriser l’utilisation des nombreux appareils de mesure ou cartes d’acquisition qui utilisent des convertisseurs analogique/numérique.
Revue Mesures mercredi, 01 décembre 1993 01:00
Il y a un siècle qu’est né le concept du contrôle statistique de la qualité et c’est à la fin des années 1920 qu’est apparu le concept de la MSP (Maîtrise Statistique des Procédés), ou SPC (Statistical Process Control). Mais ce n’est qu’aujourd’hui que ces notions sont dans les feux de l’actualité. Il faut dire que les performances atteintes par les Japonais dans le domaine de la qualité ont conduit les industriels américains et européens à réagir. De plus l’émergence de logiciels spécialisés tournant sur de simples PC favorise l’application de ces techniques.
Revue Mesures lundi, 01 novembre 1993 01:00
Le principe des mesures de résistances repose sur une application directe de la loi d’Ohm. Il s’agit donc d’une mesure à priori très simple. En pratique, les choses deviennent un peu plus compliquées lorsque l’on a affaire à des mesures de résistance de faible valeur ou lorsqu’au contraire on doit mesurer des résistances de grande valeur. De même, la mesure de résistances câblées sur des cartes électroniques appelle des solutions spécifiques. Cette Fiche présente toute les causes potentielles d’erreur et recommande les solutions à retenir.
Revue Mesures vendredi, 01 octobre 1993 01:00
La corrosion des structures métalliques est souvent vécue comme une fatalité, et on la rend responsable de défaillances sur des installations, voire d’accidents graves. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il existe des techniques permettant d’apprécier le niveau de corrosion et que celles-ci sont utilisables pour faire des mesures sur le terrain. A partir de là, une politique de maintenance prédictive peut être mise en place, avec des économies importantes au bout du chemin.
Revue Mesures lundi, 01 mars 1993 01:00
Les propriétés d’absorption infrarouge (IR) des molécules permettent d’identifier les constituants d’un mélange, que celui-ci soit solide, liquide ou gazeux. Ces propriétés sont utilisées depuis longtemps dans les analyseurs IR dispersifs. Ces analyseurs, limités en performances, cèdent peu à peu la place aux analyseurs IR à transformée de Fourier (IRTF), qui ne cessent de voir s’étendre leur champ d’application. Le développement de nouvelles technologies de fibres optiques élargit encore leur horizon.
Revue Mesures lundi, 01 février 1993 01:00
La température constitue sans doute avec la dimension et la distance le paramètre que l’on est le plus souvent amené à mesurer. C’est aussi un des plus difficiles à définir. Le thermocouple est le capteur le plus répandu en milieu industriel. Capable de mesurer des températures proches du zéro absolu, il sait aussi mesurer des températures de près de 3000 °C. Il offre également l’avantage de réaliser des mesures ponctuelles avec un temps de réponse très bref. Son utilisation suppose de bien connaître les principes de fonctionnement des couples thermoélectriques, et notamment l’effet Seebeck, faute de quoi les mesures sont…
Revue Mesures lundi, 01 février 1993 01:00
La surveillance sur site constitue le meilleur moyen de détecter les éventuels défauts des machines tournantes et prévenir les arrêts. Mais les diagnostics ne sont pas toujours faciles et il faut souvent faire appel à des techniques relativement sophistiquées de traitement du signal. L’analyse cepstrale en fait partie.
Revue Mesures mardi, 01 décembre 1992 01:00
Les arrêts d’une machine de production coûtent souvent très cher et il est donc souhaitable de les limiter. Une solution s’impose : la surveillance. Celle-ci gagne beaucoup en efficacité si elle s’accompagne d’un diagnostic poussé. Il reste que les diagnostics sont parfois difficiles à établir et nécessitent de faire appel à des techniques sophistiquées de traitement du signal. Autrefois réservées aux laboratoires, de telles techniques sont désormais utilisables sur le terrain. C’est le cas de la détection d’enveloppe, présentée ici.
Revue Mesures dimanche, 01 novembre 1992 01:00
L’oscilloscope reste l’outil de base de l’électronicien. Son nom est suranné, ce qui ne l’empêche de continuer d’évoluer sur le plan technologique et de voir ses performances continuer de croître à une vitesse vertigineuse. Ces deux fiches de formation se veulent intemporelles. Elles se contentent de rappeler les grands principes des oscilloscopes analogiques et numériques.
Revue Mesures jeudi, 01 octobre 1992 01:00
La chromatographie est une technique qui consiste à séparer les différents éléments présents dans un composé chimique. Elle tient son nom du fait que dans les premières expériences (il y a un bon siècle), les composants séparés présentaient des couleurs différentes (d’où le nom de chromatographie, « description par la couleur »). Cette fiche rappelle les fondements techniques de cette rubrique, les notions d’élution, de pics, de facteur de capacité, de nombre de plateaux théoriques, etc.
Revue Mesures mardi, 01 septembre 1992 02:00
La transformée de Fourier est de loin la technique de traitement du signal la plus répandue. Elle permet de connaître les différentes fréquences contenues dans un signal temporel. Dans de nombreuses applications, cette représentation est en effet plus intéressante que la représentation temporelle. Cette fiche aborde quelques aspects pratiques de la mise en œuvre de la transformée de Fourier et de ses avatars (DFT, FFT,…) et constitue de ce fait un complément aux fiches plus théoriques consacrées à ce sujet en 1988.
Revue Mesures lundi, 01 juin 1992 02:00
Les moteurs CC (à courant continu) doivent leur succès dans les asservissements de vitesse aux performances dynamiques élevées qu’ils offrent, ainsi qu’à la précision et la simplicité de la commande… Cependant, beaucoup moins chers à l’achat et en entretien, les moteurs asynchrones cherchent à les remplacer. Avec quelques artifices de calculs traités par le microprocesseur du variateur de vitesse, les comportements des deux moteurs se ressemblent…
Revue Mesures samedi, 01 février 1992 01:00
Comme son nom l’indique, le contrôle non destructif (CND) a pour objectif de mettre en évidence les défauts à l’intérieur d’un matériau ou d’une structure, tout en préservant leur intégrité. Cette technique est donc couramment utilisée pour effectuer des vérifications sur site, afin de s’assurer que la structure contrôlée ne présente pas de risque. Cette fiche rappelle les principes des principales techniques de contrôle non destructif : ressuage, courants de Foucault, magnétoscopie, ultrasons, radiographie.
Revue Mesures samedi, 01 février 1992 01:00
Les applications industrielles des commandes à thyristor sont multiples et variées. Le choix d’un mode de commande plutôt qu’un autre dépend en fait des caractéristiques de la charge à commander, ainsi que du résultat recherché. Mais même dans une application simple, comme le chauffage électrique, les choix demandent réflexion.

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
FMEA
Failure Modes and Effects Analysis, analyse des modes de défaillances et de leurs effets. Méthode de prévention qualitative d’analyse de la fiabilité d’un système par la définition, en termes de gravité, des effets de chaque mode de défaillance et leur criticité sur d’autres éléments et/ou fonctions du système.
L’équivalent français de FMEA est AMDE.