Plus que quelques semaines pour profiter du programme Robot Start PME

Rédigé par  mercredi, 06 avril 2016 18:25

Pour candidater à ce programme gouvernemental de soutien aux PME primo-accédantes à la robotisation, les entreprises doivent déposer un dossier avant le 31 mai 2016, ont rappelé le Symop, le Cetim et le CEA List, maître d'oeuvre de ce dispositif, lors du salon Industrie Paris qui se tient toute cette semaine à Paris Nord Villepinte.

Depuis son lancement en 2013, Robot Start PME, programme de soutien aux PME primo-accédantes à la robotisation qui s'inscrit dans le cadre du plan national pour la robotique "France Robots Initiatives", lancé par le gouvernement le 19 mars 2013, a accueilli en son sein plus de 200 PME industrielles accompagnées dans l’installation de leur premier robot.

Le Symop, le Cetim et le CEA List, qui mettent en oeuvre ce dispositif, ont profité du salon Industrie Paris qui fermera ses portes après demain au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte, pour rappeler que les PME pouvaient encore bénéficier de ce programme mais qu'il faut désormais faire vite car l'appel à candidature sera clos le 31 mai 2016.

Pour les PME retenues, le programme prévoit 10 jours d’accompagnement par un expert, l'établissement d’un diagnostic, d’une étude de faisabilité, etc. afin d'encourager les dirigeants à passer le cap de la robotisation. Sont également inclues une aide à l’élaboration du panel de consultation d’intégrateurs, à la pré-industrialisation, ainsi qu’une subvention à hauteur de 10 % de l’investissement en robotique industrielle (sous réserve des fonds disponibles).

Le Symop, qui précise que tous les secteurs d’activité sont concernés, détaille les avantages de la robotisation, y compris dans les petites structures : « Le positionnement stratégique des entreprises est renforcé vis-à-vis des clients, leur image est plus professionnelle et innovante. Des dynamiques s'instaurent, permettant la récupération de marchés, la possibilité de répondre à des appels d’offre plus complets, de fabriquer de nouveaux produits », indiquent les experts du projet. Selon eux, 95 % des entreprises interrogées sont prêtes à recommander le programme Robot Start PME à leurs collègues.

Des informations supplémentaires et des témoignages d’entreprises bénéficiaires sont disponibles sur le salon Industrie Paris (Place des Industries Mécaniques – Hall 5 stand L10 / Labo Industrie – Hall 5 stand R34) et sur le site www.robotstartpme.fr.

Dernière modification le mercredi, 06 avril 2016 18:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/04/2017 - 25/04/2017
Journée technique du CFM
25/04/2017 - 27/04/2017
Sepem Industries
26/04/2017 - 26/04/2017
Journée technique de l’Institut de soudure
04/05/2017 - 04/05/2017
Journée régionale de l’électronique
16/05/2017 - 18/05/2017
Innorobo
16/05/2017 - 16/05/2017
Journée technique du CFM
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Servomoteurs 100 W à 3 kW Servomoteurs 100 W à 3 kW
    La nouvelle série de servomoteurs 1S d'Omron dispose de fonctionnalités permettant aux fabricants de machines d’optimiser chaque étape de leur utilisation, de la conception à la production.
    Lire la suite >
  • Logiciels de MES modulaire Logiciels de MES modulaire
    Rockwell Automation commercialise de nouvelles solutions logicielles de conduite de la production (MES), sous la forme de modules du système FactoryTalk Production Centre.
    Lire la suite >
  • Débitmètre et régulateur massiques Débitmètre et régulateur massiques
    La série Mass-View de Bronkhorst compte désormais le débitmètre massique MV-108 et le régulateur de débit massique MV-308. Les deux modèles portent ainsi l’étendue de mesure jusqu’à 500 l/min normés (équivalent N2), en adéquation avec les exigences des applications de brûleurs, de process chimiques et autres systèmes en agroalimentaire.
    Lire la suite >
Conductance
La tension U aux bornes d’un équipement électrique et le courant I qui le traverse sont liés par la relation I = Y.U, où Y est l’admittance. I s’exprime en ampères, U en volts et Y en siemens (S) ou mho (ohm, à l’envers).
L’admittance peut aussi s’écrire (par analogie avec l’expression de l’impédance) : Y = G + jB, où G est la conductance et B la susceptance.