Le Symop affiche sa présence à Automatica et au congrès de l'IFR

Rédigé par  vendredi, 24 juin 2016 16:14

Le salon Automatica vient de fermer ses portes à Munich. Acteur majeur de la robotique française, le Symop (Syndicat des machines et technologies de production) n’a pas raté le rendez-vous.

La 7è édition d’Automatica, salon international spécialisé dans la robotique et l’automatisation, vient de fermer ses portes aujourd’hui même à Munich. Cette manifestation a mis à l’honneur pendant 4 jours les dernières innovations en matière de cobotique (robotique collaborative), de robotique industrielle et d’industrie 4.0.

Acteur majeur de la robotique française, le Symop (Syndicat des machines et technologies de production) n’a pas raté ce rendez-vous en accompagnant ses adhérents exposants ainsi qu’en participant au 10è congrès de l’IFR (International Federation of Robotics) dont la thématique cette année s’articulait autour du rôle des robots dans l’industrie du futur.

« Si les robots ont grandement participé à l’automatisation des lignes de production, ils seront également un élément essentiel de l’usine de demain, pour une usine plus flexible, plus distribuée, plus productive. La robotisation nous ouvre les portes d’une nouvelle ère industrielle où rigueur et imagination se conjuguent au bénéfice de l’innovation », indique ainsi Jean Tournoux, délégué général du Symop.

Lors de son congrès, l’IFR n’a pas manqué de rappeler que le Japon, la Corée du Sud et l’Allemagne sont les 3 pays les plus robotisés au monde, ce qui ne les empêche pas d'afficher des taux de chômage parmi les plus bas des pays industrialisés. Un argument que partage le Symop.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Pupitre et Panel PC encastrables Pupitre et Panel PC encastrables
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Beckhoff propose deux nouveaux Panel PC sans ventilateur (CP6600 et CP 6700) et un pupitre passif (CP6900), tous au format 10,1 pouces. Ils sont conçus pour les applications nécessitant un niveau de performance moyenne ou basse.
    Lire la suite >
  • Robot de pipetage Robot de pipetage
    Integra Biosciences a étendu sa gamme de robots de pipetage, avec l’introduction du modèle Assist Plus.
    Lire la suite >
  • Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2 Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2
    Avec l’option logicielle MX886200A-010, le testeur de connectivité sans fil MT8862A d’Anritsu permet désormais de réaliser des mesures MIMO 2x2 sur les équipements WLAN, ce qui permet d’identifier la cause des erreurs de communication et, donc, d’améliorer la qualité des équipements.
    Lire la suite >
HART
Highway Adressable Remote Terminal, terminal déporté adressable par réseau. Hart, développé à l’orgine par Fisher Rosemount (aujourd’hui Emerson Process Management) est aujourd’hui un standard universel dans le domaine des capteurs et des vannes. Ce standard a été développé à l’origine pour permettre d’accéder à distance (par exemple depuis le système de contrôle-commande) aux informations numériques contenues dans les capteurs et les vannes. La liaison est bi-directionnelle : il est par exemple possible de paramétrer l’échelle de mesure du capteur (depuis le système de contrôle-commande, évitant ainsi à un opérateur d’avoir à se déplacer) ou de lire les informations de diagnostic présentes dans le capteur.
Hart doit son succès au fait que les informations numériques en question sont envoyées sur la liaison analogique 4-20 mA tout à fait classique du capteur ou de la vanne. Pour le mettre en œuvre, il n’est donc pas nécessaire de remettre en cause le câblage existant. Le succès de Hart a sans doute freiné la pénétration des bus de terrain dans les applications de process.