Rockwell Automation publie ses résultats 2016

Rédigé par  jeudi, 08 décembre 2016 14:18

Le géant américain de l’automatisation enregistre une baisse de son chiffre d’affaires de 6 % par rapport à 2015 mais se montre satisfait de la croissance affichée par le segment Architecture & Software, en phase avec la 25ème édition de l’Automation Fair centrée sur la convergence OT et IT.

Rockwell Automation a publié le mois dernier ses résultats pour l’année 2016, après un exercice fiscal clôturé en septembre. Il ressort qu’au 4ème trimestre, les ventes ont enregistré une baisse de 4 % par rapport à la même période en 2015. Malgré ce recul, Blake Moret, PDG du groupe américain, reste positif en soulignant que ce dernier trimestre s’est avéré meilleur que prévu et que le segment Architecture & Software a connu une croissance organique plus forte qu’en 2015.

Pour l’ensemble de l’exercice 2016, le chiffre d’affaires s’est élevé à 5,88 milliards de dollars, en repli de 6 % comparé à l’an passé. Une baisse qui reflète un marché très concurrentiel selon M. Moret qui, dans ce contexte, se montre d’autant plus satisfait d’avoir maintenu une marge opérationnelle au-dessus de 20 %. Pour les perspectives 2017, les résultats du secteur des industries lourdes devraient rester stables tandis qu’une croissance continue est attendue sur les marchés de l’automobile et des biens de consommation.

En parallèle de la publication de ses résultats, Rockwell organisait début novembre à Atlanta la 25ème édition de l’Automation Fair, en collaboration avec les membres de son programme PartnerNetwork. Avec la participation de plus de 10 000 professionnels, cet événement dédié à l’automatisation était centré sur la convergence des technologies opérationnelles (OT) avec celles de l’information (IT). Cette évolution, qui est au cœur du concept Connected Enterprise du géant américain, est devenue essentielle pour les industriels soucieux d’améliorer leur compétitivité au travers de solutions innovantes de collecte et d’analyse de données massives.

Dernière modification le jeudi, 08 décembre 2016 14:18
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Commutateurs administrables Commutateurs administrables
    Kyland a lancé deux nouvelles familles de commutateurs administrables : les Aquam 8112, 8120 et 8128 et Aquam 8612, 8620 et 8628. Conçus pour les réseaux ferroviaires, ils conviennent aussi à d’autres application où les conditions environnementales sont contraignantes.
    Lire la suite >
  • Système numérique de contrôle-commande Système numérique de contrôle-commande
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La nouvelle version de PlantPAx, le système numérique de contrôle-commande (SNCC) de Rockwell Automation, intègre des fonctions intelligentes liées à la sécurité et à la productivité des opérations.
    Lire la suite >
  • Microscope électronique à transmission et à balayage Microscope électronique à transmission et à balayage
    Le Talos F200i introduit par Thermo Scientific est un microscope électronique à transmission et à balayage (S/TEM) 20-200 kV, qui peut être personnalisé pour répondre aux exigences analytiques et d’imagerie en caractéristique des matériaux de laboratoire.
    Lire la suite >
Positionneur
Un positionneur est un sous-ensemble d’une vanne de régulation, qui sert à assurer le positionnement du clapet d’ouverture/fermeture. Il s’agit d’un régulateur de position qui reçoit une consigne de débit envoyée par le régulateur du process ou de l’automate, la compare à la position réelle de l’obturateur de la vanne, et génère un signal pour piloter le moteur (il s’agit en général d’un servomoteur pneumatique, parfois d’un moteur élecrique) qui va positionner l’obturateur afin que le débit de la vanne corresponde à la valeur du débit demandée par le régulateur de process ou l’automate.