Steven Pflantz prend la présidence de l'ISA

Rédigé par  jeudi, 19 janvier 2017 15:47

L’International Society of Automation a nommé son président pour l’année 2017 en la personne de M. Pflantz, très engagé dans la formation pour promouvoir les sciences et technologies innovantes.

Basée en Caroline du Nord, l’International Society of Automation (ISA) vient d’annoncer la nomination de Steven Pflantz au poste de président pour l’année 2017. Il sera chargé à ce titre, de promouvoir la valeur et la pertinence de la marque ISA, en poursuivant le développement des ressources et des compétences de l’association reconnue pour l’élaboration de standards, la formation, la certification, l’édition de publications et l’organisation de conférences.

M. Pflantz remplit des fonctions d’expert technique au sein de l’agence du Missouri de CRB Consulting Engineers, une société de conseils et de services en conception et construction d’installations industrielles destinées aux sciences de la vie et aux hautes technologies. Spécialisé dans les domaines de l’automatisation et de l’électricité, il fait preuve d’une expérience particulièrement pointue en contrôles et instrumentation.

Membre de longue date de l’ISA, Steven Pflantz y a occupé diverses responsabilités en tant que vice président de district et vice président du département Professional Development, ainsi qu’en participant deux ans au bureau exécutif. Il a également joué un rôle significatif dans l’Automation Federation, en menant des initiatives en faveur de la formation, telles que le programme Automation Competency Model et le renforcement des STEM (science, technology, engineering and mathematics) dans l’enseignement secondaire. Impliqué dans l’association FIRST (For Inspiration and Recognition of Science and Technology) qui favorise l’intérêt des jeunes dans les technologies d’avenir, le nouveau président ne cache pas son engagement dans ce domaine et entend s’investir pour que l’ISA « tire un meilleur profit de ses forces et de ses compétences au travers de méthodes innovantes et qu’elle saisisse ainsi de nouvelles opportunités d’affaires ».

Dernière modification le jeudi, 19 janvier 2017 16:02
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

27/09/2017 - 28/09/2017
Simer
03/10/2017 - 03/10/2017
Journée Technique - Accréditation NF ISO 17025
05/10/2017 - 06/10/2017
4DMIX
10/10/2017 - 10/10/2017
Journée technique du CFM
10/10/2017 - 11/10/2017
Atmos’Fair
10/10/2017 - 12/10/2017
Sepem Industries Angers
18/10/2017 - 18/10/2017
Table ronde Mesures sur l'efficacité énergétique

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Système de test pour la 5G Système de test pour la 5G
    AceAxis a lancé un système de test à ondes millimétriques pour la caractérisation des performances RF, en liaison montante ou descendante, des prototypes de composants et de systèmes en technologie 5G, via l’émulation et l’agrégation des canaux radio large bande aux fréquences millimétriques.
    Lire la suite >
  • Ordinateur sur carte Ordinateur sur carte
    Le ConnectCore 6UL SBC Pro est un ordinateur monocarte conçu par Digi International. Il s'adresse aux fabricants de dispositifs « intelligents ».
    Lire la suite >
  • Codeurs sans support Codeurs sans support
    Pour les installations où l'espace est très limité, Kübler propose désormais les codeurs sans support RLI20, RLI50 et RLA50.
    Lire la suite >
Bayes, bayésien
Au 18ème siècle, Thomas Bayes a fait des travaux sur la théorie des probabilités. Ceux-ci trouvent un nouveau prolongement aujourd’hui avec les “réseaux bayésiens” dont le but est d’extraire les informations pertinentes (la “connaissance”) dans des grosses masses d’informations stockées dans les mémoires des ordinateurs. Les réseaux bayésiens sont au carrefour de deux disciplines : les techniques de traitement statistique et les techniques de l’intelligence artificielle (systèmes experts). Les réseaux bayésiens permettent notamment d’introduire la notion d’incertitude dans les systèmes experts, afin qu’ils soient capables de raisonner sur des informations et des règles incertaines (les informations peuvent être complètes, les règles du raisonnement ne sont pas forcément formalisées, etc.).
Les réseaux bayésiens constituent une discipline jeune, qui offre de belles perspectives pour par exemple établir un diagnostic d’un système complexe ou pour contrôler un process de production complexe.