Baumüller propose un nouveau contrôleur multiaxe

Rédigé par  jeudi, 26 janvier 2017 16:02

Le nouveau modèle b maXX 5800 du fabricant allemand, assure le contrôle de mouvement de six axes indépendants, permettant la mise en œuvre de nombreuses solutions de robotisation ou de manutention à la fois compactes, optimisées et sécurisées.

Le groupe Baumüller, spécialisé dans les systèmes d’entraînement et l’automatisation industrielle, renforce sa famille de produits b maXX 5000 avec la sortie du contrôleur multiaxe b maXX 5800. Ce nouveau modèle est conçu pour assurer le contrôle de six axes d’entraînement, en permettant de les programmer pour qu’ils fonctionnent indépendamment ou de façon combinée. Ces différentes configurations représentent autant de solutions compactes et personnalisées pour s’intégrer à un large éventail d’applications de robotisation et de manutention.

La combinaison du contrôle de six axes dans une seule unité optimise sensiblement les temps de communication et réduit également les coûts et l’encombrement du câblage, avec la mise en place d’une unique connexion au bus de terrain. L’aspect sécurité est également pris en compte avec la possibilité de doter chaque axe de fonctions de sécurisation différentes. On notera pour finir, qu’en tant que produit de la famille b maXX 5000, le nouveau contrôleur multiaxe est compatible avec tous les systèmes modulaires de Baumüller.

Dernière modification le jeudi, 26 janvier 2017 16:02
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
LIE
Limite Inférieure d’Explosivité. La LIE d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en volume dans l’air au-dessus de laquelle il peut être enflammé ou, si l'on préfère, la concentration volumique de gaz au-dessous de laquelle il n'y a pas assez de gaz combustible pour assurer la propagation de la combustion dans le mélange en phase gazeuse. De la même façon, on définit la LSE, Limite Supérieure d’Explosivité.