Le Lean Manufacturing influence la croissance du marché des robots

Rédigé par  vendredi, 09 février 2018 14:59

Plusieurs études de marché réalisées par Technavio sur la robotisation au niveau mondial dans les cinq ans à venir, identifient l’adoption de la méthode Lean comme l’un des principaux facteurs de croissance.

Deux études récentes du cabinet Technavio, la première sur le marché mondial de la programmation des robots (crédité d’un CAGR de 12 % jusqu’en 2021) et la seconde sur celui des robots de transfert de pièces (escomptant un CAGR de 13 %), identifient le Lean Manufacturing comme un facteur majeur de croissance. Il ressort que cette méthode de fabrication, basée sur l’élimination des gaspillages dans les processus de production, influencerait le développement de la robotisation en marquant son empreinte à différents niveaux.

En premier lieu, l’adoption du Lean Manufacturing accentue la tendance à l’abandon des machines lourdes au profit du déploiement de robots rapides et souples. Contrairement à des humains, ces équipements peuvent fonctionner sans interruption et assurent des déplacements à des vitesses plus élevées. En favorisant ce phénomène, le Lean a un impact direct sur la croissance du marché des robots de transfert de pièces.

En ce qui concerne les effets sur le développement du marché de la programmation des robots, ils se manifestent par une demande accrue en solutions permettant la production de petites séries. Ce critère de flexibilité induit une autre contrainte, à savoir la nécessité pour les fournisseurs de réduire les délais de nouvelle programmation des équipements, qui sont passés, selon l’étude de Technavio, de plusieurs semaines à un jour.

Dernière modification le vendredi, 09 février 2018 14:59
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Barrières de sécurité pour petites distances Barrières de sécurité pour petites distances
    Les nouveaux rideaux lumineux et barrières immatérielles de sécurité de la série SLC/SLG 240 COM de Schmersal conviennent aux applications avec une petite distance de sécurité.
    Lire la suite >
  • Analyseur de soufre dans le pétrole Analyseur de soufre dans le pétrole
    Horiba a complété sa gamme d’analyseurs de soufre, avec le modèle portable SLFA-60. Destiné à la détermination de la teneur en soufre dans les schistes bitumineux, le pétrole brut traditionnel et les autres produits pétroliers, cet appareil affiche une étendue de mesure double (0 à 9,9999 %) de celle du modèle qu’il remplace.
    Lire la suite >
  • Caméras industrielles Caméras industrielles
    IDS a lancé une nouvelle génération de caméras industrielles de la famille uEye SE. Les nombreuses variantes proposées la rendent compatible avec une grande variété d'applications.
    Lire la suite >
Run Time
Version exécutoire d’un logiciel. La plupart des logiciels industriels comportent une version dite de “développement” qu’utilise le développeur pour créer un applicatif opérationnel. Cet applicatif est ensuite compilé et chargé dans la (ou les) machines (s) cible. C’est cet applicatif que l’on appelle le “run time”. Le run time ne peut pas être modifié (sauf les paramétrages prévus lors de la conception du logiciel). Souvent, les éditeurs de logiciels vendent une version “développement” et font payer des royalties pour les versions “run-time” (les royalties sont calculées en fonction du nombre de postes déployés).