Universal Robots annonce des résultats 2017 record

Rédigé par  vendredi, 16 mars 2018 16:14

Le fabricant danois voit son chiffre d’affaires 2017 bondir de 72 % par rapport à 2016, attribuant ce dynamisme à la demande croissante en cobots ergonomiques et d’un prix accessible.

Le fabricant danois de robots collaboratifs ou cobots, Universal Robots, entré en 2015 dans le giron de l’américain Teradyne, a réalisé un chiffre d’affaires de 151 millions d’euros en 2017, marquant une croissance spectaculaire de 72 % par rapport à l’année 2016. Des résultats qui dépassent l’objectif de 134 millions d’euros fixé en 2013 et qui sont dus pour une grande part au revenu record de 61 millions d’euros généré au quatrième trimestre. La marge d’exploitation a par ailleurs plus que doublé, passant de 9 % en 2016 à 19 % en 2017.

« Nous attribuons le bond sans précédent de notre chiffre d’affaires à une reconnaissance croissante des avantages économiques de nos robots collaboratifs, à une gamme toujours plus large d’applications et à l’engagement sans relâche de nos collaborateurs et partenaires », explique Jürgen von Hollen, président d’Universal Robots. Le fabricant danois, dont la clé du succès repose sur son offre de bras robotisés ergonomiques, dépourvus de cage de protection et à prix abordables, estime que ce marché des cobots devrait demeurer dans les années à venir, l’un des principaux vecteurs de croissance dans le domaine de l’automatisation. « Pour 2018, nous prévoyons une nouvelle progression de notre chiffre d’affaires d’au moins 50 %. Nous devons pour cela nous maintenir à la pointe de la technologie, étendre notre plate-forme Universal Robots+ et développer encore notre présence à l’international dans la vente et les services », poursuit M. von Hollen.

Pour preuve de cette politique d’expansion, Universal Robots a récemment ouvert deux centres de réparation en dehors du Danemark, l’un aux Etats-Unis et l’autre en Chine. L’objectif affiché étant d’éviter qu’un cobot reste inactif dans l’attente d’une réparation ou de pièces de rechange. Le fabricant a d’autre part inauguré son nouveau site américain de Boston dédié à la commercialisation et à la R&D. De tels centres devraient se multiplier car jugés nécessaires pour « monter plus rapidement en puissance et gagner en réactivité dans le recrutement des meilleurs talents ». L’ouverture d’agences commerciales est également prévue en Italie, en Turquie, au Mexique et en Chine. Entre autres signes de développement soutenu, soulignons enfin que l’académie de formation en ligne lancée début 2017, vient de franchir le cap des 20 000 utilisateurs à travers le monde.

Dernière modification le vendredi, 16 mars 2018 16:14
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/05/2018 - 18/05/2018
CEM 2018
16/05/2018 - 16/05/2018
Journée technique du CFM
29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Application de calcul pour boucles SI Application de calcul pour boucles SI
    Endress+Hauser a développé l'application ExiCalculator qui permet de calculer la bonne longueur de câble nécessaire pour réaliser une boucle 2 fils à sécurité intrinsèque sure.
    Lire la suite >
  • Résistances de puissance Résistances de puissance
    RS Components propose désormais la gamme de résistances de puissance de Cressall. Elles sont adaptées à des applications telles que le freinage régénératif, les démarrages et arrêts moteurs, ou encore la limitation du courant.
    Lire la suite >
  • Scanner laser portable Scanner laser portable
    Le nouveau Leica Absolute Tracker AT960-SR, conçu par Hexagon Manufacturing Intelligence, est un système portable dédié au scanning laser de courte portée.
    Lire la suite >
OFDM
Orthogonal Frequency Domain Multiplex. Dans le domaine des transmissions, l’approche OFDM consiste à répartir l’information sur un grand nombre de porteuses individuellement modulées à faible vitesse (QPSK ou 16QAM). Afin de permettre une utilisation maximale des ressources spectrales, les porteuses émises se recouvrent mutuellement en fréquence. L’OFDM a été proposée puis adaptée d’abord à la radiodiffusion sonore numérique (DAB), puis à la diffusion TV numérique terrestre (DVB-T). Elle gagne aujourd’hui les réseaux locaux radio. (Définition Electronique International Hebdo)