Siemens et Actemium développent de nouvelles synergies dans l'Industrie 4.0

Rédigé par  vendredi, 06 avril 2018 11:33

Le nouveau partenariat signé va permettre à l’intégrateur Actemium de proposer les solutions de Siemens adaptées à l’accompagnement des industriels français dans leur transformation numérique.

Dans le cadre du salon Global Industrie qui s’est tenu fin mars à Paris, Siemens France, représenté par ses divisions Digital Factory et Process Industries & Drives, a signé un accord de coopération avec Actemium, une marque du groupe Vinci Energies formant un réseau d’entreprises spécialisées dans les solutions sur-mesure d’optimisation des process industriels. Selon l’alliance conclue, Actemium interviendra en tant que partenaire intégrateur pour proposer les solutions Siemens adaptées aux besoins de l’Industrie du futur sur le marché français.

« Un écosystème de partenaires, avec des compétences précises, est un critère stratégique pour accompagner et rassurer les industriels dans leur mutation », précise Vincent Jauneau, directeur des divisions Digital Factory et Process Industries & Drives de Siemens France. Un objectif partagé par le directeur de la marque Actemium, Olivier Albessard: « Cet accord s’inscrit dans notre stratégie de partenariat avec les acteurs majeurs de l’Industrie 4.0 ».

Cette collaboration couvrira plusieurs domaines dont l’optimisation des lignes de production dans l’industrie manufacturière ou de procédés ; la modélisation, la simulation et la réalisation de projets sur des thèmes porteurs comme le diagnostic, le jumeau numérique ou l’efficacité énergétique ; le développement de l’Internet des objets et des applications autour de la plate-forme cloud MindSphere de Siemens ; sans oublier les aspects de cybersécurité.

Dernière modification le vendredi, 06 avril 2018 11:33
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.