Omron met un pied dans la robotique collaborative

Rédigé par  vendredi, 13 juillet 2018 16:12

Le fournisseur japonais de robots mobiles s’engage dans un partenariat avec le spécialiste des cobots Techman, visant à combiner la robotique mobile et collaborative dans une offre innovante dédiée à la fabrication automatisée.

Le japonais Omron vient de signer un accord de partenariat lui permettant de commercialiser au travers de son réseau mondial de distribution et sous une marque commune, les robots collaboratifs TM du taïwanais Techman Robot, spécialisé en cobotique et vision industrielle. De plus, les associés vont coopérer pour développer une nouvelle génération de cobots afin qu’ils s’intègrent plus facilement à l’offre de robots mobiles d’Omron pour l’automatisation industrielle.

« Depuis l’acquisition d’Adept Technology en 2015, Omron a consacré des ressources importantes au développement des technologies et du marché de la robotique. L’alliance avec Techman vise à faire avancer la collaboration entre les humains et les robots dans les environnements de fabrication », précise Seigo Kinugawa, responsable du développement de l’activité Robotique chez Omron Industrial Automation.

Présent sur le marché des robots mobiles autonomes qui déplacent du matériel en évitant les personnes et les obstacles, Omron entre à présent sur le terrain de la robotique collaborative par le biais de son associé Techman. Avec une offre innovante combinant robot mobile et bras robotisé collaboratif, les deux partenaires comptent bien répondre aux besoins de souplesse exigés par la production de petites séries et la fabrication de produits variés.

Dernière modification le vendredi, 13 juillet 2018 16:36
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
05/06/2019 - 05/06/2019
Journée technique du CFM
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Powerlink

Ethernet Powerlink est un réseau Ethernet temps réel et déterministe, présentant un temps de cycle de 200 µs et une gigue meilleure que 1 µs. Ce réseau utilise des composants Ethernet tout à fait standards. Au niveau de la couche physique du modèle OSI, il utilise le mode CSMA/CD (accès multiple avec détection de collision). Normalement, ce mode ne permet pas de garantir le temps réel. En fait, c’est au-dessus, au niveau de la couche MAC (accès au réseau), que se fait la différence : Powerlink utilise la technique SCNM (Slot Communication Network Management), qui permet de gérer un accès séquentiel aux différents équipements connectés au réseau, rendant impossible un accès simultané de deux équipements, et évitant ainsi tout risque de collision.

Powerlink atteint ses performances temporelles optimales lorsqu’il est dans le mode "Protected Mode", dédié au temps réel "dur". Il existe un mode "Open Mode", pour lequel il est possible de mixer des données temps réel et des données qui ne le sont pas. Les données temps réel sont traitées de manière déterministe mais avec des temps de cycle de l’ordre de la milliseconde (au lieu de 200 µs).

Powerlink est au départ une initiative de la société autrichienne B&R. C’est aujourd’hui un standard ouvert géré par l’association EPSG. Cette association travaille en coopération avec l’association CANopen : au niveau de la couche application, Powerlink peut travailler avec les profils des capteurs/actionneurs de CANopen.