Universal Robots illustre ses cobots dans le packaging

Rédigé par  vendredi, 30 novembre 2018 15:20

A l’occasion du salon All4Pack, le fabricant danois a présenté les cobots de sa nouvelle gamme e-Series dans des applications d’emballage et de palettisation.

Le fabricant de robots collaboratifs Universal Robots, a profité du salon All4Pack qui vient de se tenir à Paris, pour présenter sa nouvelle gamme e-Series dans des applications de packaging. Composée des modèles UR3e, UR5e et UR10e, la famille e-Series offre un degré supérieur de précision et de sensibilité, apporté par un capteur de force et de couple intégré. L’interface utilisateur intuitive et tactile a également été repensée, accompagnée par la mise à jour du logiciel de programmation et de contrôle.

Le fabricant danois a ainsi illustré ces cobots dans cinq applications du secteur de l’emballage et de l’intralogistique, toutes issues du programme partenaires Universal Robots+. La présentation comptait un cas de packaging basé sur un robot UR5 et des ventouses Schmalz, deux applications de palettisation sur des modèles UR3 et UR10 utilisant des préhenseurs Schunk et OnRobot, des tâches de pick & place assistées d’une pince Zimmer et enfin, une opération de dévracage à l’aide d’une combinaison de pince Schmalz et de système de vision 3D Pick It.

« Nos bras robotisés s’imposent de plus en plus dans des applications de conditionnement et de palettisation. Plus petits et légers que les robots industriels, ils ne nécessitent aucune cage, pouvant travailler aux côtés des opérateurs en toute sécurité. De plus, ils se reprogramment et se redéploient facilement selon les besoins », précise Adrien Poinssot, directeur commercial France d’Universal Robots.

Dernière modification le vendredi, 30 novembre 2018 15:20
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.