SKF poursuit sa stratégie d’investissement en France

Rédigé par  vendredi, 12 avril 2019 16:27

Le groupe suédois a installé une nouvelle ligne de fabrication automatisée sur son site de Valenciennes spécialisé en roulements aéronautiques, afin d’adapter sa capacité de production au programme LEAP de Safran.

Le suédois SKF, fournisseur au niveau mondial de roulements et de solutions de mécatronique, vient d’inaugurer sur son site Aeroengine de Valenciennes (Nord), une nouvelle ligne de fabrication entièrement automatisée et consacrée à la production des composants du moteur LEAP du groupe Safran. Cet investissement stratégique répond à un double objectif de SKF, d’une part la modernisation de son outil de production en France et d’autre part, l’accompagnement de la croissance des grands donneurs d’ordre de l’aéronautique suivant une démarche d’augmentation de la capacité de fabrication qui devrait aboutir fin 2020.

Les investissements concernent principalement l’acquisition de machines de tournage, de fraisage et de rectification, ainsi que l’installation d’une ligne conduite de façon automatique par un robot. Cette « ligne 4.0 » sera la première de l’usine SKF de Valenciennes à intégrer les quatre étapes clés du cycle de production dédié aux composants du moteur, à savoir le tournage, le fraisage et la rectification, le contrôle et enfin la traçabilité.

La mise en place de la nouvelle installation a par ailleurs donné lieu à un plan de formation interne et externe pour l’acquisition de nouvelles compétences. « Cette ligne fait appel à un tout nouveau métier pour le site, celui de conducteur de ligne. Cela exige un certain nombre de compétences clairement identifiées dans le cadre du Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie. Ce CQPM, destiné à valider les capacités professionnelles des salariés concernés, s’est déroulé sur une période de 6 mois et a fait l’objet d’une validation de l’IUMM des Hauts-de-France », explique Gilles Ofcard, responsable de SKF Aeroengine Valenciennes.

La politique d’investissement de SKF ciblant l’amélioration de la compétitivité et de la qualité de ses sites en France, devrait se poursuivre au cours du deuxième semestre 2019 avec d’autres projets innovants. Elle permet notamment à l’usine de Valenciennes de consolider son statut de centre d’excellence pour l’ensemble du groupe en matière de roulements aéronautiques, avec la production de 160 000 roulements par an, ainsi que des paliers pour moteurs et des boîtes de transmission, dont 60 % est dédié à l’exportation.

Dernière modification le vendredi, 12 avril 2019 16:27
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
  • Logiciel d'intelligence opérationnelle
 Logiciel d'intelligence opérationnelle

    Siemens a lancé la version 6.0 de son logiciel d’intelligence opérationnelle XHQ, qui devient plus performant et plus convivial.

    Lire la suite >
  • Sonde de pH sans verre Sonde de pH sans verre
    Endress+Hauser a développé la sonde de pF Memosens CPS77D. Elle se distingue par un nouveau design avec une extrémité biseautée, qui présente une surface de contact plus grande, et une puce Isfet plus grosse, qui assure des mesures plus rapides et la tenue aux nettoyages en place (NEP).
    Lire la suite >
  • Capteur de proximité
 Capteur de proximité

    Le nouveau TopWorx GO Switch 7LY d'Emerson Electric est un capteur de proximité doté d'un affichage Led lisible au soleil. Supportant une plage de température de -40 à +60 °C et un niveau de protection de IP66/68, il convient ainsi aux environnements difficiles.

    Lire la suite >
AS-i Safety at Work
AS-i Safety at Work, la version sécurisée d’AS-I, transmet des données standard et des données de sécurité sur un seul et même système de bus.

La solution AS-i Safety at Work ne nécessite que deux composants supplémentaires : un moniteur de sécurité et des esclaves de sécurité. Il est donc inutile de faire appel à un automate de sécurité ou à un maître spécial. Le moniteur de sécurité surveille les entrées sûres qui sont scrutées par les esclaves de sécurité, effectue avec elles les opérations logiques nécessaires et assure, si besoin est, une coupure sûre des sorties via des relais de sécurité intégrés.