Imprimer cette page

MiR double la charge utile de ses robots pour la logistique

Rédigé par  vendredi, 17 mai 2019 14:25

Succédant au MiR500, le nouveau robot mobile autonome MiR1000 supporte des charges et des palettes pesant jusqu’à une tonne, et bénéficie désormais de fonctions d’IA qui optimisent son comportement et ses trajets.

Le fabricant danois de robots collaboratifs mobiles et autonomes Mobile Industrial Robots (MiR), acquis l’an dernier par l’américain Teradyne, vient de lancer le nouveau modèle MiR1000 capable de collecter, transporter et livrer de lourdes charges et des palettes pesant jusqu’à une tonne. Le fournisseur double ainsi la charge utile acceptée par le robot MiR500, sorti en 2018.

Comme ce dernier, le MiR1000 a été conçu pour offrir une alternative souple, sûre et collaborative aux transpalettes jugés coûteux et potentiellement dangereux. Thomas Visti, CEO de MiR, insiste sur l’aspect souplesse: « Aujourd’hui, les fabricants doivent faire face aux demandes en constante évolution de leurs clients, faisant apparaître un besoin pour des équipements de production souples et facilement adaptables. Les solutions traditionnelles de logistique telles que les transpalettes et convoyeurs à bande ne supportent pas ce type de production ».

Le caractère innovant du MiR1000 ne s’arrête pas là. Des caméras placées sur le robot sont associées à des fonctions d’intelligence artificielle intégrées au logiciel, permettant d’optimiser le comportement (reconnaissance d’obstacles) et les trajets (prévision du trafic) dans l'entrepôt.

Dernière modification le vendredi, 17 mai 2019 14:25

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter