Une croissance de 6,7% annoncée pour le marché des SCADA

Rédigé par  mercredi, 29 mai 2019 15:05

C’est le CAGR prévu par Research and Markets pour ce marché mondial, porté par la demande en solutions mobiles et l’usage de plates-formes pour l’IoT.

Dans son étude du marché mondial des systèmes SCADA, le cabinet d’analyse Research and Markets annonce que les revenus de 11 milliards de dollars générés en 2019 devraient atteindre 15,2 milliards en 2024, suivant un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 6,7 %. Les principaux moteurs de développement identifiés sur ce marché résident dans la forte demande pour les solutions mobiles et l’adoption accrue des nouvelles technologies dans les industries de process, complétées par l’usage en hausse des plates-formes logicielles dédiées à l’IoT et au traitement des données en périphérie de réseau (edge computing).

L’analyse par composant distingue les automates programmables industriels, les IHM, les systèmes de communication et les terminaux déportés (RTU). Ces derniers devraient s'octroyer la plus grande part de marché sur la période, portés notamment par la demande élevée des secteurs du pétrole, du gaz et de l’eau.

En matière de type de services, la modification des architectures représentera probablement la plus importante source de revenus, comparée à l’installation et à la maintenance. Ce phénomène répond aux exigences de mise en conformité et aux besoins d'évolution des systèmes d’ancienne génération.

Sur le plan régional, la zone Asie-Pacifique devrait générer la part de revenus la plus élevée, accompagnant la croissance économique qui se traduit par l'implantation de nouvelles usines dans de nombreux secteurs, dont l'automobile, le textile, l'énergie et l'industrie pharmaceutique.

Quant aux cinq principaux fournisseurs mondiaux de solutions SCADA, l’étude a retenu Schneider Electric, ABB, Siemens, Emerson Electric et Rockwell Automation.

Dernière modification le mercredi, 29 mai 2019 15:05
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.