Epson renouvelle son offre de robots économiques

Rédigé par  vendredi, 07 juin 2019 17:13

Le fabricant japonais sort le nouveau modèle VT6L à six axes et ajoute quatre robots SCARA à la gamme LS, ciblant l’automatisation à coût réduit d’applications simples.

L’entité Epson Robots du groupe japonais Seiko Epson Corporation procède au renouvellement de ses robots conçus pour l’automatisation à bas coût de tâches simples de manipulation et d’assemblage de pièces. L’offre comporte le lancement d’un robot à six axes référencé VT6L et l’extension de la gamme LS de SCARA à quatre axes avec la sortie du nouveau LS10-B et la montée de niveau des modèles LS3-B, LS6-B et LS20-B.

Le robot VT6L, annoncé par le fabricant à coût particulièrement réduit, se caractérise par une envergure maximale de 900 mm et une charge utile allant jusqu’à 6 kg. Son format compact convient aux espaces restreints grâce au contrôleur intégré et au design du bout de bras formant un creux pour faciliter le câblage.

La gamme LS présente quant à elle plusieurs évolutions offrant des temps de cycles plus rapides et une meilleure disponibilité assurée par l’encodeur sans batterie. Côté format, signalons la configuration du poignet adaptée à des usages variés et le câblage intégré simplifiant l’installation d’un système de vision.

Le nouveau SCARA LS10-B, qui vient compléter la gamme LS en supportant une charge de 10 kg, et le LS6-B devraient être disponibles dès ce mois de juin, suivis d’ici la fin 2019 par les modèles LS3-B et LS20-B. Notons pour finir que ces robots sont déclinés en version pour salle blanche.

Dernière modification le vendredi, 07 juin 2019 17:13
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.