Mitsubishi investit dans Realtime Robotics pour la fabrication intelligente

Rédigé par  vendredi, 07 juin 2019 17:11

Le fournisseur japonais va intégrer à ses robots les technologies de planification de mouvement développées par la start-up américaine, améliorant le niveau de performance et de sécurité.

Le groupe japonais Mitsubishi Electric, fournisseur d’équipements électriques et électroniques pour l’industrie, les communications, les transports, le bâtiment et l’énergie, vient de prendre une participation en capital dans Realtime Robotics, une start-up américaine qui développe des technologies de planification de mouvement. Celles-ci consistent à calculer la trajectoire optimale qu’un robot doit suivre pour atteindre son but en évitant les collisions.

Au travers de cet investissement, Mitsubishi compte accélérer le développement de robots industriels offrant un niveau de performance et de sécurité accru. A commencer par sa gamme de robots Melfa qui devrait s’enrichir prochainement d’un modèle intégrant la technologie de Realtime Robotics. Ce système sera destiné aux tâches de pick-and-place effectuées de façon autonome et sans collision avec les opérateurs et les obstacles, dans des environnements non structurés.

La présente collaboration s’inscrit dans la politique du fournisseur japonais visant à  offrir des solutions innovantes de fabrication intelligente. Une stratégie qui repose sur la mise en œuvre de plusieurs partenariats en parallèle avec différentes sociétés.

Dernière modification le vendredi, 07 juin 2019 17:11
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.