Rockwell sort un servovariateur qui s’adapte à la puissance des machines

Rédigé par  vendredi, 06 mars 2020 15:30

Le nouveau Kinetix 5100 supporte plusieurs modes de contrôle pour s’adapter à des besoins de performance variés, répondant à une demande en produits et en emballages toujours plus diversifiés.

Dans sa marque Allen-Bradley, Rockwell Automation vient de sortir le servovariateur Kinetix 5100, capable de s’adapter à une large gamme d’applications à haute vitesse et faible consommation, au travers de ses différents modes de contrôle possibles. Il offre aux OEM une solution souple répondant à la demande croissante pour la fabrication de produits et d’emballages toujours plus variés.

Le variateur peut être utilisé avec les contrôleurs Logix et Micro800, ou même tout seul. Associé à un moteur TLP, il constitue ainsi un système sans contrôleur.

« Le Kinetix 5100 est particulièrement bien adapté aux petites et moyennes machines d’emballage qui ont besoin d’une solution de contrôle économique. Les OEM peuvent sélectionner leurs composants en fonction de la puissance spécifiée pour une machine, ce qui leur fait gagner du temps pour la mise sur le marché de nouveaux équipements », explique Simon Wong, responsable produit chez Rockwell Automation.

Entre autres caractéristiques, le Kinetix 5100 dispose d’un double port EtherNet/IP supportant les topologies en anneau. D’autre part, la fonction STO (Safe Torque Off) intégrée permet de suspendre le couple du moteur sans couper l’alimentation d’une machine, ce qui assure un redémarrage plus rapide après un état de sécurité.

Notons enfin que le Kinetix 5100 représente une solution aisée de migration pour les utilisateurs du servovariateur numérique Ultra 3000, qui ne sera bientôt plus disponible.

Dernière modification le vendredi, 06 mars 2020 15:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/05/2020 - 28/05/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
09/06/2020 - 11/06/2020
Sepem Industries Colmar
23/06/2020 - 26/06/2020
Global Industrie
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL
24/06/2020 - 25/06/2020
Analyse industrielle

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Transmetteur de température et d’humidité Atex Transmetteur de température et d’humidité Atex
    L’EE100Ex d’E+E Elektronik est un nouveau transmetteur de température et d’humidité relative (HR) à sécurité intrinsèque. Doté des agréments Atex et IECEx Zone 1, il peut être mis en œuvre dans des atmosphères explosibles.
    Lire la suite >
  • Analyseur d’oxygène Analyseur d’oxygène
    Après les analyseurs de gaz Pulsar (NDIR multigaz), Solar (FID), Quasar (chimiluminescence), Signal Group a complété sa série IV avec le modèle Aurora. Cet analyseur de dioxygène (O2) à cellule paramagnétique se distingue par sa simplicité d’utilisation, sur site ou depuis un bureau, grâce à un logiciel d’accès à distance et de contrôle sur Internet.
    Lire la suite >
  • Plateforme de collecte de données géospatiales Plateforme de collecte de données géospatiales
    
La plateforme DJI Terra, conçue par DJI, accélère le traitement et améliore la précision des données issues de relevés effectués par des drones.
    Lire la suite >
EPSG
L’EPSG (Ethernet Powerlink Standardization Group) est une organisation indépendante fondée en
2003 par des sociétés du domaine des automatismes industriels et du contrôle d’axes. Elle a pour but d’assurer le développement et la diffusion de Powerlink, standard lancé en 2001. Ce système de communication Ethernet temps réel est un protocole étendant la norme Ethernet IEEE 802.3 et assurant des transferts de données temps réel avec des temps de cycle de 200 μs. L’EPSG coopère avec d’autres organisations indépendantes comme le CAN in automation (CiA) et l’IEC (International Electrical Commission).