OnRobot sort un préhenseur qui manipule les objets cylindriques

Rédigé par  vendredi, 27 mars 2020 12:20

Le fabricant danois a développé le préhenseur électrique à trois doigts 3FG15 qui permet la manutention précise de pièces cylindriques lourdes, jusqu’alors complexe à automatiser.

Le danois OnRobot, fabricant d’outils de bout de bras pour les cobots, vient de sortir le préhenseur électrique à trois doigts 3FG15, conçu pour la manipulation de pièces cylindriques. Compact et doté d’une grande amplitude d’ouverture, ce modèle est spécialement adapté à la manutention précise de charges lourdes jusqu’alors complexe à automatiser.

« Le 3FG15 a été développé pour pallier les faiblesses des préhenseurs pneumatiques à trois doigts existants, qui sont plus volumineux et moins flexibles », précise Enrico Krog Iversen, pdg d’OnRobot. Si le nouveau préhenseur se destine particulièrement aux applications d’emballage et de palettisation, il convient également aux tâches de chargement et déchargement de machines, facilitées par la fonction de centrage automatique des pièces.

Le 3FG15 se caractérise par une amplitude d’ouverture de 15 cm et une force de préhension de 20 à 250 N, pour une charge utile de 15 kg. Il assure une préhension ajustée à la forme (interne) ou par friction (externe). Il se montre compatible avec les bras de robots collaboratifs de différentes marques, grâce à l’interface mécanique et électrique unifiée One System Solution, récemment développée par OnRobot.

Dernière modification le vendredi, 27 mars 2020 12:20
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Ko
Kilo-octets. Un octet est égal à 8 bits. Le bit est un élément binaire, qui peut prendre deux états (0 ou 1). Les termes de Kilo et Méga utilisés dans le système binaire ne doivent pas être confondus avec ceux utilisés dans le système décimal.
Dans le système décimal, 1 kilo est égal à 1000 et 1 méga est égal à 1000 kilos soit 1 million. Pour mieux fixer les idées sur la taille d’une mémoire, on a décidé de transposer dans l’univers binaire ces notions de kilo et méga (en mettant une majuscule, pour faire la différence). Le point de départ a été 1 Ko : le nombre binaire qui était le plus proche du kilo “décimal” était 1024 (2 puissance 10, donc 210).
Tout part de là. Par exemple, 64 Ko est égal à 64x1024 octets, soit 65536 octets (on s’éloigne du 64 kilos décimal), 128 Ko est égal à 131072octets (on est loin du 128 kilos décimal), etc. Un Mo représente 1024x1024 octets soit 1 048 576 octets. Un Go représente 1024x1024x1024 octets, soit 1073741834 octets. En résumé, les Kilos, Mégas, Giga (et même Téras) binaires sont, pour les deux premiers chiffres, du même ordre de grandeur que les kilos, mégas, gigas et téras décimaux.