Imprimer cette page

Le crédit-bail robotisation est lancé en Auvergne-Rhône-Alpes

Rédigé par  vendredi, 10 juillet 2020 15:09

Ce dispositif global, accéléré et sécurisé a été conçu conjointement par des organisations professionnelles de la mécanique, des organismes de financement et des industriels, visant la relance de l’investissement régional.

Issu en octobre dernier d’une réflexion interprofessionnelle menée au sein du consortium Stradec dédié à la stratégie de la filière du décolletage, le crédit-bail robotisation vient d'être lancé en Auvergne-Rhône-Alpes avec pour objectif de stimuler la reprise de l’investissement industriel régional. Ce dispositif apparaît particulièrement pertinent dans le contexte actuel de sortie de crise, où la relocalisation de la production en France est prônée par les pouvoirs publics et la plate-forme automobile (PFA).
Initiée par les organisations professionnelles de la mécanique de précision, par les organismes de financement du Crédit Agricole, de la Banque Populaire et Bpifrance, ainsi que par des industriels comptant Stäubli et le Club des intégrateurs Auvergne-Rhône-Alpes, cette démarche est basée sur la convergence entre le crédit-bail et la robotisation. Le premier favorisant l’usage du bien plutôt que sa propriété, avec la souplesse de l’option d’achat en fin de location. La seconde étant reconnue au niveau international comme un facteur de productivité.
L’offre mise de plus sur son accessibilité au travers d’une formule globale, accélérée et sécurisée. Elle comprend le financement de l’ensemble robots + cellule + logiciels, un système d’acomptes adapté aux rythmes économiques de l’entreprise, et une facilité d’accès assurée par une douzaine d’intégrateurs régionaux reconnus et labellisés.
Notons bien que le crédit-bail robotisation est cumulable avec d’autres dispositifs comme le suramortissement dont bénéficient les investissements en robotique.
 

Dernière modification le vendredi, 10 juillet 2020 15:09

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter