La production se protège contre les cyberattaques

Rédigé par  jeudi, 12 janvier 2017 16:31
Mettant à profit son partenariat avec Cisco pour le développement de la technologie DPI (Deep Packet Inspection), Rockwell Automation étend la sécurité informatique à l’environnement de production avec son dispositif Stratix 5950.
Peu de pare-feu informatiques protègent les flux de données issus des systèmes de contrôle-commande. Rockwell Automation entend remédier à cela avec le Stratix 5950, un dispositif qui intègre de nouvelles technologies de sécurité pour protéger les systèmes de production contre le risque de cyberattaques. Le Stratix 5950 exploite ainsi un pare-feu ASA (Adaptive Security Appliance) et la technologie FirePower pour créer un périmètre de sécurité entre machines ou zones de production, et fait appel à la technologie DPI (Deep Packet Inspection). Mise au point en partenariat avec Cisco, cette dernière permet d’analyser en détail les paquets de données transitant sur les réseaux de production et utilisant les protocoles de communication industriels dont le CIP (Common Industrial Protocol).
 
« Le Stratix 5950 constitue le point de départ de la lutte contre les risques d’intrusions de logiciels malveillants pouvant survenir à l’occasion des opérations de mise à jour ou de téléchargement », souligne Divya Venkataraman, responsable produit chez Rockwell Automation.
À noter que l’utilisateur peut souscrire en option à un abonnement de mises à jour du Stratix 5950 afin de bénéficier d’une protection contre les menaces les plus récentes.
 
Doté de quatre ports Gigabit Ethernet (cuivre et fibre optique ou cuivre seul) et de slots SFP (Small Form-factor Pluggable), le Stratix 5950 est compatible avec les environnements industriels (fonctionnement de -40°C à +60°C, indice de protection IP30, immunité aux perturbations électromagnétiques…).
Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 16:31
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Codeur multitours Codeur multitours
    Le Sendix F5883 de Kübler est un codeur optique à arbre creux, conçu pour répondre aux contraintes des entraînements de plus en plus compacts.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    Aaeon a sorti le PC Boxer-6839 pour les systèmes de vision industrielle. Il a été testé avec de nombreuses caméras et logiciels de vision.
    Lire la suite >
IEEE 1394
Cette norme porte sur un bus série externe conçu à l’origine par Apple pour raccorder des périphériques à haut débit (400 Mbit/s) sur des PC (équipements vidéo en particulier). Apple l’avait baptisé FireWire. Sony l’a quant à lui appelé i.Link.
Quand USB est apparu sur les PC, on a pensé que ce port serait réservé aux périphériques à faible débit (clavier, écran, imprimante) tandis que FireWire assurerait la connexion des périphériques à haut débit. Mais USB a vu ses capacités augmentées et du coup FireWire n’a pas connu le succès escompté sur les PC.
Le bus IEEE1394 est un bus série capable de transmettre des données de façon asynchrone et isochrone avec un débit utile très proche du débit nominal. Simple dans sa conception (paire torsadée) et dans son utilisation (plug and play à chaud), il trouve des applications dans le domaine industriel, en particulier dans les applications de vision et en tant que bus de terrain pour les commandes et synchronisations d’axes.