OPC UA convertit les contrôleurs de Schmersal à l’Industrie 4.0

Rédigé par  vendredi, 15 février 2019 14:44

Le contrôleur de sécurité Protect PSC1 avec serveur OPC UA intégré, peut désormais échanger ses informations avec toute autre machine, favorisant la maintenance prédictive des installations.

Le groupe Schmersal, fournisseur de dispositifs de commutation pour la sécurité des machines, a profité du salon SPS IPC Drives qui s’est tenu fin 2018 à Nuremberg, pour présenter sa nouvelle solution constituée du contrôleur de sécurité Protect PSC1 avec un serveur OPC UA intégré. Dans le contexte de l’Industrie 4.0, cette configuration permet aux équipements de divers constructeurs de communiquer entre eux, autorisant en particulier la transmission d’informations issues de produits de sécurité Schmersal et utiles pour effectuer une maintenance prédictive des composants de l’installation.

« Grâce à l’intégration d’OPC UA dans le PSC1, les données de nos produits sont disponibles indépendamment des fabricants, que ce soit pour des échanges entre machines ou pour des communications interentreprises. L’association avec ce standard du futur apporte une réelle valeur ajoutée à nos clients », explique Ulrich Bernhardt, responsable des ventes de contrôleurs chez Schmersal.

Plus précisément, le Protect PSC1 est un automate programmable acceptant des modules d’extension d’Entrées/Sorties qui traitent les signaux envoyés par les dispositifs de commutation de sécurité. Le serveur OPC UA intégré dans l’interface de communication du PSC1 traduit les données issues de ces divers capteurs, rendant ainsi disponibles de nombreuses informations, telles que des statuts ou des paramètres de sécurité, des codes d’erreur, des éléments sur le cycle de vie des capteurs, des fiches techniques, des schémas ou encore des images. Autant d’informations exploitables pour anticiper les opérations de maintenance.

Dernière modification le vendredi, 15 février 2019 14:44
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
04/06/2019 - 04/06/2019
Automation Class Factory
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
05/06/2019 - 05/06/2019
Journée technique du CFM
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory
18/06/2019 - 18/06/2019
Innovations Day France 2019

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • PC pour connexion vers le cloud
 PC pour connexion vers le cloud

    Siemens a ajouté le Simatic IPC127E à sa gamme de PC industriels. Il peut être utilisé comme passerelle, et permet de gérer les données directement dans l’environnement de production.

    Lire la suite >
  • Sources de bruit calibrées Sources de bruit calibrées
    Les sources de bruit à haut Excess Noise Ratio (ENR) NC3600 de Noisecom (Wireless Telecom Group) sont destinées aux tests OTA (Over-The-Air) dans le cadre de la caractérisation des chipsets 5G et des composants dans les bandes millimétriques.
    Lire la suite >
  • Robot pour l'industrie agroalimentaire Robot pour l'industrie agroalimentaire
    
Stäubli Robotics présente sa dernière génération de robots SCARA TS2. Dotés d'une structure fermée, ils répondent aux contraintes de travail en environnements sensibles, comme dans l'industrie agroalimentaire.
    Lire la suite >
DRAM
Dynamic Random Access Memory, mémoire à accès aléatoire. Les RAM se présentent sous la forme de circuits intégrés et sont indispensables à l’exécution de n’importe quel programme applicatif ou à l’affichage d’une image.
Les RAM sont des mémoires non volatiles, c’est-à-dire qu’elles perdent leur contenu dès qu’elles ne sont plus alimentées (on parle aussi de “mémoire vive”).
Les DRAM sont des RAM “dynamiques”, qui nécessitent d’être rafraîchies plusieurs milliers de fois par seconde pour conserver leurs informations. Elles s’opposent aux RAM “statiques”, qui n’ont pas besoin d’être rafraîchies.