Capots pour connecteurs Sub-D

Rédigé par  mercredi, 12 juin 2019 11:56


La gamme de capots pour connecteurs Sub-D de Provertha sont conçus pour conférer une résistance aux contraintes environnementales, comme les interférences ou les vibrations. Ils conviennent notamment aux applications ferroviaires.


# Matériau : métal, plastique polyvalent, plastique métallisé, plastique ABS retardateur de flammes

# Modèles : capots en deux parties, collerettes, adaptateurs

# Sortie de câble : droite, latérale

# Systèmes de verrouillage : verrous à vis, à glissières, à clip, système Quick Lock

# Plusieurs ouvertures possibles

# Résistance aux vibrations et aux chocs extrêmes : selon DIN EN 61373

# Manchons de câble à bagues filetées



Rep. : Cotelec
www.cotelec.fr
 

Dernière modification le mercredi, 12 juin 2019 11:56
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Imprimante couleur pour étiquettes
 Imprimante couleur pour étiquettes

    Avec l’arrivée de la nouvelle série CPX4, TSC propose une solution d’impression numérique d’étiquettes répondant aux besoins d'impression couleur à la demande.

    Lire la suite >
  • pHmètre portable pHmètre portable
    Associé à une solution tampon, le testeur CA 10001 de Chauvin Arnoux est un pHmètre portable IP65 convenant à des secteurs très variés (industrie des boissons, traitement des eaux, éducation, etc.). Deux appuis sur la touche Cal permettent de réaliser l’étalonnage puis la mesure.
    Lire la suite >
  • PC embarqué pour transports
 PC embarqué pour transports

    Le tBOX300-510-FL d'Axiomtek est un PC embarqué durci, conçu pour les véhicules et les secteurs marin et ferroviaire.

    Lire la suite >
Susceptance
La tension U aux bornes d’un équipement électrique et le courant I qui le traverse sont liés par la relation I = Y.U, où Y est l’admittance. I s’exprime en ampères, U en volts et Y en siemens (S) ou mho (ohm, à l’envers).
L’admittance peut aussi s’écrire (par analogie avec l’expression de l’impédance) : Y = G + jB, où G est la conductance et B la susceptance.