Le marché des micro-onduleurs attendu en hausse de 20,3%

Rédigé par  vendredi, 20 septembre 2019 16:04

Research and Markets a étudié ce marché mondial jusqu’en 2026, attribuant sa forte croissance aux avantages apportés par les micro-onduleurs par rapport aux technologies solaires classiques et à la demande issue du segment résidentiel.

Le cabinet d’analyse Research and Markets a étudié le marché mondial des micro-onduleurs, prévoyant que les revenus de 2,07 milliards de dollars générés en 2017 pourraient atteindre 10,95 millirds $ en 2026, suivant un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 20,3 %. Parmi les différents facteurs de développemernt identifiés, l’étude retient principalement les avantages apportés par les micro-onduleurs comparés aux technologies solaires classiques, la hausse des investissements dans les énergies renouvelables, ainsi que l’augmentation de la demande du segment résidentiel pour des installations solaires sur les toits. Ces phénomènes sont cependant freinés par le coût plus élevé de mise en place et de maintenance de ces composants.

Au niveau technologique, l’atout majeur des micro-onduleurs réside dans le fait qu’ils se présentent sous la forme d’un appareil Plug & Play, chacun étant connecté à un seul panneau solaire pour convertir son courant continu en alternatif. Une panne de l’un de ces modules se montre moins pénalisante qu’un défaut sur l’onduleur d’une installation classique centralisée.

L’analyse par type de raccordement fait ressortir la croissance significative du monophasé, plus adapté aux applications résidentielles et utilisant des systèmes plus compacts que pour du courant triphasé.

En ce qui concerne la répartition régionale, le rapport souligne le cas du Japon qui, sans dominer le marché mondial, se situe néanmoins dans le tiercé de tête, et qui devrait surtout connaître le plus fort taux de croissance de la zone Asie-Pacifique. Ceci serait dû au solide soutien gouvernemental et à une puissante industrie d’énergie solaire, avec un catalyseur supplémentaire constitué par l’obtention par les fournisseurs de la certification Japan Electrical Safety & Environment Technology Laboratories (JET).

Quant aux principaux acteurs présents sur le marché, Research and Markets a retenu ABB, AEconversion, Altenergy, Chilicon Power, Darfon, Delta Energy Systems, Enluxsolar, Enphase, Omnik New Energy, P&P Energy, ReneSola, Samil Power, Saronic (EU) Power, Sensata, Siemens, SMA, SolarEdge, Sparq Systems, SunPower et Ur Energy.

Dernière modification le vendredi, 20 septembre 2019 16:04
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Monoflange sans émissions fugitives Monoflange sans émissions fugitives
    Le nouveau design du monoflange IVM de Wika, pour le raccordement des appareils de mesure de pression au process, est particulièrement adapté aux applications mettant en œuvre des liquides, des gaz ou des vapeurs critiques.
    Lire la suite >
  • Imageur thermique de poche Imageur thermique de poche
    Le PTi120 de Fluke est un nouvel imageur thermique de poche robuste (IP54 et chute jusqu’à 1 m de hauteur). Il permet aux techniciens industriels d’identifier rapidement les points chauds et/ou froids de pompes, de moteurs, d’installations de CVC, etc.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
COT
Carbone Organique Total : la concentration en carbone organique est un paramètre pour évaluer la qualité d'une eau.