Les régulateurs programmables sont prêts pour l’IIoT

Rédigé par  mercredi, 07 juin 2017 14:49

Eurotherm (groupe Schneider Electric) a développé les premiers régulateurs de précision répondant aux exigences de cybersécurité.

A l’occasion du salon Mesures Solutions Expo, qui s’est déroulé les 31 mai et 1er juin dernier à Lyon (Rhône), le français Schneider Electric, l'un des principaux fabricants mondiaux dans la gestion de l’énergie et de l’automatisation, vient de lancer sur le marché les premiers régulateurs programmables de procédé Eurotherm évalués selon la certification Achilles CRT niveau 1.

Les différents modèles de la nouvelle série EPC3000 sont dotés de communications Ethernet permettant de rendre les procédés de traitement thermique et d’automatisation efficaces et sécurisés, de maintenir des standards de qualité élevés et de répondre aux besoins de cybersécurité. « La sécurité des données dans les environnements industriels est primordiale, et tout commence avec l’intégrité du système à tous les niveaux, de l’entreprise jusqu’à l’appareil. C’est d’ailleurs d’actualité avec les cyberattaques qui se sont produites ces dernières semaines dans le monde », explique Carlos Martins, ingénieur technico-commercial chez Eurotherm by Schneider Electric France.

Quel que soit le modèle – les 3004 et 3008 intègrent une entrée universelle (deux en option), et le 3016 dispose d’une entrée universelle et d’une entrée 4-20 mA – , chaque régulateur propose une justesse de ±0,1 % de la lecture, 2 PID, jusqu’à 10 profils de 24 pas, un large éventail de fonctions (blocs ou supplémentaires), etc.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Codeur multitours Codeur multitours
    Le Sendix F5883 de Kübler est un codeur optique à arbre creux, conçu pour répondre aux contraintes des entraînements de plus en plus compacts.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    Aaeon a sorti le PC Boxer-6839 pour les systèmes de vision industrielle. Il a été testé avec de nombreuses caméras et logiciels de vision.
    Lire la suite >
IEEE 1394
Cette norme porte sur un bus série externe conçu à l’origine par Apple pour raccorder des périphériques à haut débit (400 Mbit/s) sur des PC (équipements vidéo en particulier). Apple l’avait baptisé FireWire. Sony l’a quant à lui appelé i.Link.
Quand USB est apparu sur les PC, on a pensé que ce port serait réservé aux périphériques à faible débit (clavier, écran, imprimante) tandis que FireWire assurerait la connexion des périphériques à haut débit. Mais USB a vu ses capacités augmentées et du coup FireWire n’a pas connu le succès escompté sur les PC.
Le bus IEEE1394 est un bus série capable de transmettre des données de façon asynchrone et isochrone avec un débit utile très proche du débit nominal. Simple dans sa conception (paire torsadée) et dans son utilisation (plug and play à chaud), il trouve des applications dans le domaine industriel, en particulier dans les applications de vision et en tant que bus de terrain pour les commandes et synchronisations d’axes.