Bürkert France a fêté ses 50 ans

Rédigé par  mercredi, 12 juillet 2017 16:37
De gauche à droite : Heribert Rohrbeck, directeur général du groupe Bürkert, et Patrick Reimeringer, directeur général de Bürkert France. De gauche à droite : Heribert Rohrbeck, directeur général du groupe Bürkert, et Patrick Reimeringer, directeur général de Bürkert France. Cédric Lardière

La filiale du spécialiste allemand des solutions de régulation des fluides a réuni ses employés, des représentants de la direction et des partenaires pour célébrer l’événement.

C’est en présence de Heribert Rohrbeck, directeur général du groupe Bürkert, de Patrick Reimeringer, directeur général de Bürkert France, de représentants de la famille, d’élus locaux, d’employés, de partenaires et de la presse que la filiale française de l’allemand Bürkert, fabricant spécialisé dans la régulation des fluides, a célébré son 50e anniversaire le 23 juin dernier.

De nombreux employés avaient d’ailleurs été mis à contribution, au travers de démonstrations, de la visite des zones de production et de la salle blanche, tout comme certains partenaires (AFPI/CFAI, Alsace Innovation, CCI Alsace Eurométropole, ENGEES, École d’ingénieurs Télécom Physique Strasbourg, INSA Strasbourg, Lacroix Electronics, NQT, SDEA, UIMM…) réunis dans une petite zone d’exposition.

A l’origine site de production de régulateurs à mazout, Bürkert France s’est par la suite spécialisé dans la fabrication de vannes, d’électrovannes et de vérins. « Entre les années 1990 et 2000, nous sommes progressivement passés à la fabrication de capteurs, et nous sommes devenus le centre de compétences pour les capteurs au niveau groupe », rappelle Patrick Reimeringer.

Depuis dix ans, la société a lancé un grand programme d’innovations, soutenu par plusieurs millions d’euros d’investissement et qui s’est traduit par le développement de la technologie Mems pour l’analyse en ligne ou la technologie des ondes acoustiques de surface (Surface Acoustic Waves ou SAW) pour la mesure de débit.

Aujourd’hui, le site de Triembach-au-Val (Bas-Rhin) emploie environ 220 personnes, dont 170 pour la production et les autres pour la vente en France, et réalise en 2017 un chiffre d’affaires de 34/35 M€ pour le site de production et de 22 M€ pour la filiale commerciale.

Dernière modification le mercredi, 12 juillet 2017 16:39
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet
    P { margin-bottom: 0.21cm; }A:link { } Moxa a lancé de nouvelles passerelles de protocole, les modèles MGate 5103 et MGate 5111. Elles permettent une conversion de protocole entre appareils Modbus et systèmes Profinet, Profibus ou EtherNet/IP.
    Lire la suite >
  • Convertisseur à haute tension Convertisseur à haute tension
    Les VariTrans P 43000, introduits par Knick Elektronische Messgeräte, sont des convertisseurs CA/CC destinés à la mesure de courants alternatifs à valeurs efficaces vraies (TRMS) allant de 100 mA à 4 A CA.
    Lire la suite >
  • Application MES mobile Application MES mobile
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La gamme MES COOX d'Ordinal Software comprend désormais la fonctionnalité COOX Mobile, permettant de suivre et contrôler l’ensemble de la production depuis des terminaux mobiles.
    Lire la suite >
Token Ring
Anneau à jeton : technique utilisée dans certains types de réseaux locaux et qui fait l’objet de la norme IEEE 802.5. Les réseaux à jeton ont connu leur heure de gloire dans les années 1980. Ils ont été supplantés par Ethernet.