Imprimer cette page

L’efficacité énergétique au cœur du marché des variateurs de fréquence

Rédigé par  vendredi, 25 octobre 2019 15:12

Research and Markets prévoit 5,4 % de croissance sur le marché mondial des entraînements à fréquence variable, un marché porté par la demande en optimisation des process et en réduction de la consommation électrique.

Le marché mondial des entraînements à fréquence variable a fait l’objet d’une étude du cabinet Research and Markets, prévoyant que le chiffre d'affaires de 20,85 milliards de dollars généré en 2018 pourrait atteindre 28,55 milliards de dollars en 2024, selon un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,4 %. L’analyse souligne que le développement de l’Internet des objets (IoT), qui induit des changements depuis les machines jusqu’aux systèmes d’information pour la collecte et l’exploitation des données de production, a un impact direct sur les entraînements.

Dans ce contexte, deux principaux facteurs de croissance sont identifiés, à savoir une forte demande pour l’optimisation des process et pour l’efficacité énergétique. La communication entre les équipements d’automatisation et les contrôleurs de moteurs permet d’adapter la vitesse de ceux-ci après avoir déterminé les causes des variations de charges. Il en résulte une amélioration des process et une réduction des coûts d’électricité, notamment dans les applications de contrôle de pompes et de ventilateurs. Le rapport signale cependant l’existence de certaines contraintes techniques, telles que des perturbations harmoniques ou des problèmes de surchauffe.

Au niveau géographique, l’Amérique du Nord s’octroie la plus grande part de marché, répondant à la mise en place de nouvelles réglementations en faveur de l’efficacité énergétique. En ce qui concerne le paysage concurrentiel, l’étude observe que les acteurs internationaux renforcent rapidement leur position aux dépens de fournisseurs locaux qui peinent à s’imposer en matière de qualité, de sécurité et de prix. Pour son analyse, Research and Markets a retenu les sociétés ABB, Crompton Greaves Consumer Electricals, Danfoss, Eaton, Emerson Electric, General Electric, Hitachi, Honeywell, Johnston Controls, Mitsubishi Electric, Rockwell Automation, Schneider Electric, Siemens et Toshiba.

Dernière modification le vendredi, 25 octobre 2019 15:12

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter