Logiciel de supervision

Rédigé par  jeudi, 22 octobre 2015 10:23

Advantech a annoncé la disponibilité de la version 8.0 de son logiciel de supervision et d'interface homme-machine WebAccess. Elle dispose désormais notamment d'un tableau de bord intelligent basé sur la technologie HTML5.

# 3 interfaces ouvertes : service web, widget enfichable et API WebAccess
# Accessible via un navigateur web compatible HTML5
# Écriture de DLL à utiliser dans les applications Microsoft Windows, cette approche Open Source du développement offrant aux utilisateurs qui en ont besoin une flexibilité optimale
# Outils de conception de widgets et d'applications personnalisés
# Intégration de rapports Excel
# Nombre illimité d'utilisateurs avec différents niveaux d'accès
# Fonctions prédéfinies pour l'observation et l'analyse des équipements, l'action immédiate...
# Distribution d'informations relatives aux périphériques sur le cloud

Advantech
www.advantech.fr

Dernière modification le jeudi, 22 octobre 2015 10:23
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.