ABB concourt à l’efficacité énergétique des bâtiments

Rédigé par  jeudi, 04 mai 2017 17:44

Le groupe helvético-suédois lance LEO, un outil de visualisation et de comparaison d’indicateurs permettant la prise de décision rapide en matière de politique énergétique dans les bâtiments automatisés.

ABB, spécialiste de l’énergie et des automatismes, propose le nouveau tableau de bord LEO (Local Energy Optimiser) qui offre un affichage dynamique de nombreux indicateurs dont les coefficients de la réglementation thermique 2012 (RT2012), apportant aux bailleurs d’un bâtiment une aide à la prise de décision pour améliorer l’efficacité de leur politique énergétique. Cet outil au format HTML est intégré à doCONTROL, un logiciel de supervision de l’automatisation des bâtiments développé par le toulousain Newron System, entré dans le giron d’ABB en 2013.

En pratique, LEO analyse les données à la volée et calcule les indicateurs pertinents qui s’affichent instantanément dans divers tableaux de bord livrés par défaut. Suite à un paramétrage simplifié, les coefficients RT2012 sont générés en fonction de la région, de l’altitude, de l’énergie, de la classe CE1 ou CE2, etc.

Autre intérêt majeur, LEO supporte les analyses de sous-comptage pour fournir des informations personnalisées aux différents preneurs ou locataires de l’immeuble. Chaque compteur est ainsi lié à une énergie (eau, gaz, électricité, éolien), ventilé par lieu (étage, plateau informatique, zone, quartier) et par application (chaud, froid, prises, éclairage). Des indicateurs croisés sont alors calculés et affichés seuls ou en comparaison sur des périodes définies, déterminant par exemple quelle application consomme le plus selon les étages. D’autre part, un algorithme prédictif permet d’estimer une consommation en fonction de celle relevée sur une période précédente. Pour finir, on notera la compatibilité de tous les logiciels de la solution, qui assure la prise en compte automatique des modifications effectuées sur le cloisonnement d’un bâtiment.

Dernière modification le jeudi, 04 mai 2017 17:44
Plus dans cette catégorie : « Logiciel de MES et de supervision
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.