Revue Mesures > Mécanique Hydraulique Pneumatique

Vannes : quelques pistes pour faire le bon choix

Chaque année, l’industrie gaspille beaucoup d’argent à utiliser des vannes inadaptées. Un mauvais choix de vannes peut contribuer à des défaillances et provoquer donc des pertes de production qui engendrent des coûts d’immobilisation, des conditions de travail dangereuses et une dégradation de l’environnement. Swagelok énumère ici une liste de critères à prendre en compte afin de sélectionner une vanne facile à installer, fiable et non dangereuse, et qui nécessite en outre peu d’entretien et conduit à un coût d’exploitation minimal.
Dernière modification le samedi, 01 avril 2006 02:00
Connectez-vous pour commenter
20/05/2015 - 20/05/2015
Journée mondiale de la métrologie
09/06/2015 - 09/06/2015
Journée mondiale de l'accréditation
15/06/2015 - 19/06/2015
Achema

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau / Time-of-Flight Micropilot FMR51

Le Micropilot FMR51 est destiné à la mesure de niveau même sous des conditions de process extrêmes [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Thermomètres infrarouges pour la pétrochimie Thermomètres infrarouges pour la pétrochimie
    LumaSense Technologies a introduit la nouvelle génération de ses pyromètres pour les applications pétrochimiques. Le Pulsar 4 est destiné à la surveillance simultanée de la température des matériaux réfractaires et des gaz dans les unités de récupération de soufre, les brûleurs de soufre, les fours à oxydation thermique. Comme il peut « voir » à travers les flammes, c’est un système de maintenance basé sur les conditions.
    Lire la suite >
  • Polarimètres à multilongueurs d’onde Polarimètres à multilongueurs d’onde
    La série ADP600 introduite par Bellingham+Stanley est une famille de polarimètres de table se caractérisant par la présence d’une, deux ou plusieurs longueurs d’onde (325, 365, 405, 436, 546 et 589 nm). Différentes méthodes sont disponibles : rotation spécifique, % concentration, % sucre inverti et % inversion (A-B).
    Lire la suite >
  • Analyseur XRF portable pour identifier les alliages Analyseur XRF portable pour identifier les alliages
    Olympus a introduit l’analyseur XRF (fluorescence de rayons  X) portable Delta Element destiné à l'analyse élémentaire économique (tri de la ferraille, identification positive des matériaux [PMI], AQ/CQ des alliages, analyse de métaux précieux).
    Lire la suite >
ICT

In Circuit Test, test in-situ. Destiné au test des cartes électroniques, le test in-situ consiste à tester individuellement, les uns après les autres, les différents composants que comporte la carte. L’accès aux composants se fait via un lit à clous ou, si celle-ci comporte des composants boundary scan (BS), via le connecteur de la carte. Le test in situ permet de tester les circuits ouverts, les courts-circuits, de vérifier que les bons composants sont aux bonnes places, de contrôler les valeurs des composants passifs (résistances, condensateurs, selfs, etc.) et de vérifier le bon fonctionnement des circuits intégrés numériques. Si un composant est défectueux, il est immédiatement localisé. Le test in-situ permet de s’assurer que tous les composants présents sur la carte fonctionnent correctement mais il ne garantit pas que la carte fonctionne correctement. Cela, seul le test fonctionnel peut l’assurer.

Dans certaines productions bien rodées, on se contente d'un test fonctionnel rapide, de type "go-no go", et on pratique éventuellement un test in-situ sur les cartes qui n'ont pas passé le test go-no go, afin de localiser le défaut et réparer la carte.