Revue Mesures > Dossier sécurité fonctionnelle (partie 3/6)

Evaluation des SIL: trois méthodes pour déterminer le niveau de sécurité

Les normes internationales de sécurité fonctionnelle CEI 61508 et CEI 61511 définissent une démarche d’analyse du niveau d’intégrité d’un système de sécurité. Elles autorisent, suite à une analyse de risque, la détermination du niveau d’intégrité de sécurité requis ( SIL) pour une fonction instrumentée de sécurité. La norme CEI 61511 décrit différentes méthodes de détermination de SIL, mais aucune n’est à privilégier. L’Ineris détaille ici deux approches qualitatives, le “graphe de risque” et la “grille de criticité” ainsi que l’approche quantitative “LOPA” (Layer of Protection Analysis).
Dernière modification le mardi, 01 juin 2010 14:54
Connectez-vous pour commenter
Pas d'événement
  • Le ressuage connaît toujours un franc succès Le ressuage connaît toujours un franc succès
    C'est la méthode de contrôle non destructif la plus ancienne. Depuis plus d'un siècle, le ressuage est utilisé pour détecter les défauts débouchants sur une grande variété de pièces en fabrication ou en maintenance. Simple à mettre en œuvre, bon marché et performante, la méthode affiche de sérieux atouts. Seules la nécessité d'utiliser des produits chimiques et l'image relativement peu…
    Lire la suite >
Kaizen
Cette méthode a été inventée par le Japonais Masaaki Imai et elle connaît un très grand succès dans l’industrie automobile. Il s’agit d’un concept d’amélioration continue, qui nécessite de consacrer beaucoup de temps à l’observation du travail et à progresser par petits pas. Dans l’univers de la production, la méthode Kaizen s’appuie sur des notions telles que le juste à temps, les flux tendus, dans un environnement rangé (méthode 5S), sans beaucoup de stocks.
La méthode Kaizen est très centrée sur le besoin et l’attente du client (en termes de qualité et de délais de livraison, notamment) et sa bonne mise en oeuvre implique une forte implication du management.