Le générateur de signaux 6 GHz modèle 3416 de Aeroflex s'adresse à l'ensemble des applications RF, mais plus particulièrement au test des réseaux locaux sans fil.
· Gamme de fréquences : 250 kHz à 6 GHz
· Gamme ±300 mV, résolution de 100 µV
· Précision (en onde continue) : inférieure à ±2  % +3,3 mV
· Commutation "fréquence" et "niveau" en moins de 5 ms
· Atténuateur électronique de –140 à +16 dBm
· Linéarité de –70dBc ACP en mode 3 GGP/WCDMA
· Sorties I&Q différentielles permettant la génération de signaux bande de base, requis aujourd'hui sur la plupart des circuits intégrés ou modules RF. Possibilité de régler la tension de polarisation jusqu'à ±3 V, indépendamment sur chacune des voies I et Q
· Option RTBB (Bande de Base Temps Réel) permettant la génération de signaux de modulation I&Q directement à partir de données numériques série ou parallèles 
· Interfaces RS232, GPIB et Ethernet
Dernière modification le mercredi, 20 juillet 2005 02:00
Connectez-vous pour commenter
20/05/2016 - 20/05/2016
Journée mondiale de la métrologie
24/05/2016 - 26/05/2016
Innorobo
31/05/2016 - 02/06/2016
Sepem Colmar
08/06/2016 - 09/06/2016
Enova Angers
09/06/2016 - 09/06/2016
Journée mondiale de l'accréditation
09/06/2016 - 09/06/2016
Delta Mu
21/06/2016 - 24/06/2016
Automatica
28/06/2016 - 30/06/2016
World Nuclear Exhibition (WNE)

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Débitmètre à turbine pour milieux sévères Débitmètre à turbine pour milieux sévères
    Développé par Badger Meter, le Blancett B1500 est un débitmètre à turbine destiné aux applications en milieux sévères rencontrées en pétrochimie, en pétrole et gaz. Ce nouveau modèle se distingue par sa précision de mesure, sa fiabilité et un coût compétitif grâce à des options d’affichage.
    Lire la suite >
  • Logiciel d’analyses pour processus thermiques Logiciel d’analyses pour processus thermiques
    Le nouveau logiciel Datapaq Insight Basic de Fluke Process Instruments permet d'effectuer des analyses rapides et précises des processus thermiques. Les opérateurs de fours industriels peuvent ainsi exploiter leurs ressources de manière optimale.
    Lire la suite >
  • Assemblage de câbles coaxiaux Assemblage de câbles coaxiaux
    GradConn lance une gamme d'assemblages de câbles coaxiaux étanches à montage sur panneau. Ces connecteurs Nautilus protègent ainsi contre la pénétration de poussière et d'humidité (IP67 et IP68).
    Lire la suite >
PLC
Ce sigle a deux sens répandus :
- Programmable Logic Controller, sigle américain correspondant à API (automate programmable industriel) chez nous. Les API sont des ordinateurs dédiés aux applications d’automatismes. A la différence des ordinateurs de bureau, il n’y a ici ni clavier ni écran. Il y a par contre un grand nombre d’entrées/sorties (sur lesquelles sont raccordées les capteurs et actionneurs). Autre différence importante, la programmation se fait avec des langages spéciaux pour automaticiens (décrits dans la norme IEC-1131.3).
Pour la petite histoire, on rappellera que les Américains avaient retenu dans un premier temps le terme PC (Programmable Controller), mais quand les PC que l’on connaît (Personal Computer) sont arrivés, ils savaient que l’on allait vers une grande confusion. Ils ont vite réagi et ont adopté le sigle PLC.
- PowerLine Communications, ou courants porteurs en ligne (voir la définition à CPL)