Bureau Veritas Laboratoires accrédité Nadcap pour les essais métallurgiques

Bureau Veritas Laboratoires a obtenu l’accréditation Nadcap pour le périmètre MTL (Materials Testing Laboratory). Cette reconnaissance concerne les analyses chimiques, la métallographie et les microduretés, les essais mécaniques et les duretés. La société, filiale à 100% de Bureau Veritas, renforce ainsi son positionnement sur les marchés aéronautiques. Ses laboratoires réalisent en effet des essais, analyses et expertises sur les matériaux métalliques, polymères et composites des fabricants et sous-traitants aéronautiques. Cette annonce est certainement le début d'une longue série. Bureau Veritas Laboratoires compte en effet poursuivre sur sa lancée. Il a pour objectif à court terme de développer ses accréditations aéronautiques pour les matériaux métalliques, ainsi que pour les composites.
Pour rappel, l’accréditation Nadcap est délivrée par le PRI (Performance Review Institute), qui rassemble les plus grands acteurs de l’aéronautique.
- 15 février 2012 -
Dernière modification le mercredi, 15 février 2012 00:00
Connectez-vous pour commenter
Pas d'événement
  • Les Détecteurs De Niveau Les Détecteurs De Niveau
    On ne leur demande pas forcément d'intégrer des fonctionnalités avancées de traitement de signal, de diagnostic ou de communication. Leur principe de mesure repose bien souvent sur des technologies simples et fiables… Il s'agit en effet de détecter la présence ou non d'un liquide ou d'un solide, souvent même dans un environnement explosible. Comme chacun l'aura deviné, ce sont les…
    Lire la suite >
PXI
PCI eXtensions for Instrumentation, bus de cartes électroniques destiné aux applications d’acquisition de données. Inventé par National Instruments et devenu aujourd’hui un standard bien établi, le PXI reprend les caractéristiques mécaniques du CompactPCI , en termes de dimensions (format Eurocard) et de connectique. Concernant les caractéristiques électriques, le PXI reprend également les caractéristiques du CompactPCI, qui les tenait lui-même du PCI , à savoir un transfert de données 32 bits et une fréquence d’horloge de 33 MHz. Des fonctionnalités supplémentaires lui permettent de bien répondre aux besoins des applications d’acquisition de données, notamment au niveau du déclenchement et de la synchronisation. Le bus PXI comprend notamment une horloge de référence, un bus de déclenchement en étoile (les synchronisations peuvent se faire à la milliseconde près) et un bus local de 13 lignes.
http://www.pxisa.org