Compteurs divisionnaires sans-fil

Lem étend sa famille Wi-LEM ( Wireless Local Energy Meter) de compteurs d’énergie sans fil pour la mesure à distance de la consommation d’électricité ou  d’eau ainsi que la surveillance de la température et l’humidité. Avec ces compteurs, les entreprises industrielles et tertiaires peuvent analyser leur consommation et ainsi identifier les points d’amélioration.
• Puissance radio a été augmentée, passant de 1 mW à 10 mW, rendant possible une plus grande distance de communication entre les nœuds du réseau par rapport à la génération précédente
•  Communication sans fil selon le standard IEEE802.15.4
• Compteur d’énergie EMN pour la mesure de courants allant jusqu’à 2000 Aeff avec des capteurs de courant ouvrant
• Mesure l’énergie active, réactive et apparente ainsi que le courant maximum et la tension minimale
• Compteur Wi-Pulse d’impulsions doubles entrées, utilisé pour compter et transmettre les impulsions générées par les compteurs d’eau ou d’électricité d’énergie ou autres
• Capteur Wi-Zone de température et d’humidité pouvant se connecter à un réseau Wi-LEM
• Modules Wi-Pulse Wi-Zone alimentés par batterie dotés d’une antenne intégrée
• L’ensemble de ces modules fonctionne avec le répéteur Mesh Node et la passerelle Mesh Gate de Lem
• Le Mesh Node assure la liaison entre plusieurs nœuds du réseau
• Le Mesh Gate est une passerelle autonome de gestion de réseau sans fil et se connectant à un PC pour transmettre les données des capteurs
• Chaque Mesh Gate peut gérer jusqu’à 200 EMN.
Dernière modification le jeudi, 15 juillet 2010 13:05
Connectez-vous pour commenter
09/06/2015 - 09/06/2015
Journée mondiale de l'accréditation
15/06/2015 - 19/06/2015
Achema

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
DO-178B

La norme DO-178B "Software Considerations in Airborne Systems and Equipment Certification" (Règlementation pour le développement de logiciels dans le secteur aéronautique) est le standard pour le développement de logiciels dans le domaine aéronautique.
 Les prescriptions de la Radio Technical Commission for Aeronautics RTCA dans le FAA Advisory Circular AC20-115B sont à la base de la certification des logiciels par le biais des procédés de développement des logiciels.
 Cette norme était élaborée en étroite collaboration avec EUROCAE (European Organisation for Civil Aviation Equipment), qui a publié les prescriptions adéquates dans la règlementation ED-12B.
 Afin d´obtenir la certification de la Federal Aviation Administration (FAA), les logiciels aéronautiques doivent être conformes à la norme DO-178B pour le test et l´analyse de couverture de test.
 Certains documents et justificatifs doivent être fournis en fonction du niveau de DO-178B demandé.
 (Source : Verifysoft Technology)