Imprimer cette page

Stokage de l'énergie: Areva et Schneider Electric signent un accord de coopération en R&D

Rédigé par  vendredi, 03 octobre 2014 12:08

Areva et Schneider Electric ont signé un accord de R&D visant à développer une nouvelle solution de stockage d’énergie à partir d'une technologie dite « batterie à flux continu » qui permet de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique et de l’hydrogène.

Areva et Schneider Electric viennent de signer un accord de R&D visant au développement d'une nouvelle solution de stockage d’énergie à partir d'une technologie baptisée « batterie à flux continu » et qui permet de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique et de l’hydrogène. Financé par l’Union Européenne dans le cadre d’un projet KIC InnoEnergy pour développer des nouvelles technologies de production d'énergies renouvelables, le projet
vise à optimiser un prototype de 50 kW développé par la société EnStorage pour en faire un démonstrateur de 150 kW.

L'objectif de l'accord entre les deux groupes est de développer une solution de stockage compétitive pour le déploiement des énergies renouvelables, solution qui sera testée en conditions réelles. La répartition des tâches s'organisera de la manière suivante : à Areva le pilotage du projet ainsi que la fabrication, l’intégration et l’installation
de la solution de stockage ; à Schneider Electric la conception, la fabrication et l’installation du système de conversion électrique complémentaire.

Selon Louis-François Durret, président d’Areva Renouvelables, "le marché du stockage de l’énergie, très concurrentiel, connaît une croissance rapide. C’est pour répondre aux besoins énergétiques de demain qu’Areva fait le choix de diversifier son portefeuille d’offres et d’élargir son partenariat avec Schneider Electric."
Quant à Frédéric Abbal, directeur général de la division énergie de Schneider Electric, il estime que "cet accord renforce l'engagement du groupe dans le développement de solutions de gestion de l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre et que cette innovation technologique apportera la flexibilité et la stabilité nécessaires au bon déploiement des énergies renouvelables."

Ce n'est pas la première fois qu'Areva et Schneider Electric travaillent ensemble sur le stockage de l'énergie. Pas plus tard qu'en février 2014, les groupes avaient déjà signé un accord pour le développement de la "Greenergy Box" d’Areva, une solution de stockage et de gestion de l’énergie basée sur la production d’hydrogène et la pile à combustible (voir Mesures n°863 - mars 2014).

Dernière modification le mardi, 23 décembre 2014 10:16

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter