Le gouvernement autorise l'accord General Electric / Alstom

Rédigé par  lundi, 10 novembre 2014 09:44

Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’industrie et du numérique, a accordé son autorisation à General Electric (GE) pour la réalisation de son projet d’investissement en France avec Alstom et la constitution d’une alliance industrielle entre les deux groupes dans le secteur de l’énergie.

Le gouvernement français, par la voix d'Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’industrie et du numérique, a accordé son autorisation à General Electric (GE) pour la réalisation de son projet d’investissement en France avec Alstom et la constitution d’une alliance industrielle entre les deux groupes dans le secteur de l’énergie.

Cette autorisation était une étape nécessaire et a été délivrée sur la base du décret n°2014-479 du 14 mai 2014 sur les investissements étrangers soumis à autorisation préalable. Par ce décret, la France soumet l’acquisition d’entreprises nationales exerçant des activités stratégiques (défense nationale, transports, approvisionnement énergétique…) à l’engagement formel par l’acquéreur d’assurer la pérennité de ces activités, sous peine de sanctions.  Elle vient clore un processus de six mois de discussions approfondies associant l’Etat (Agence des participations de  l’Etat et Direction générale des entreprises, sous le pilotage du ministre de l’Economie), GE, Alstom, mais aussi EDF et Areva qui sont les entreprises clientes d’Alstom. Par le biais de cette transaction, le nouveau groupe Alstom disposera de tous les moyens pour développer un champion français et européen dans le secteur des transports.

Par ailleurs, le ministre rappelle que les dispositifs de l’accord conclu entre l’Etat et le groupe Bouygues, qui porte notamment sur un prêt de titres et une série de promesses de vente de Bouygues au bénéfice de l’Etat, portant sur un volume de titres pouvant représenter jusqu’à 20% du capital d’Alstom, seront activés à compter de la réalisation complète des opérations entre Alstom et GE.

 

Dernière modification le mardi, 23 décembre 2014 10:40
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
UMTS
Universal Mobile Telecommunications System, système de télécommunication mobile universel. L’UMTS est une norme de téléphonie mobile de troisième génération (dite 3G) mise en œuvre en Europe.
La première génération de la téléphonie mobile a été mise en place dans les années 70-80, et elle était limitée aux véhicules automobiles (taxis, ambulance, police, etc.). Celle-ci nécessitait des équipements assez lourds.
La deuxième génération est arrivée des années 90 avec le GSM, réseau de téléphonie numérique. Celle-ci a connu une évolution importante avec le GPRS (fonctions multimédia), parfois appelée génération 2D et 1/2.
Les réseaux de troisième génération, avec de plus grandes possibilités de communication multimédia (en termes de débit notamment) sont opérationnels depuis 2001 au Japon. Ils arrivent en Europe (UMTS).