Heath Monesmith prend la direction juridique de Eaton

Rédigé par  jeudi, 26 janvier 2017 15:58

En nommant M. Monesmith, le groupe reconnu dans la gestion de l’énergie à l’échelle mondiale, promeut un collaborateur qui s’est forgé une solide expérience des affaires juridiques lors de son évolution au sein de Cooper, puis de Eaton.

Le groupe Eaton, spécialiste des solutions de gestion de l’énergie, annonce la nomination de Heath Monesmith au poste de vice-président exécutif et directeur juridique, rendant compte au président et CEO, Craig Arnold. Il succède à Mark McGuire qui remplissait ces fonctions depuis 2005 et qui va prendre sa retraite.

M. Monesmith a rejoint Eaton en 2012 lors de l'acquisition de Cooper Industries, société au sein de laquelle il avait évolué depuis 2006 à différents postes de conseil juridique et de ressources humaines. Fort de son expérience, il a été nommé en 2015, vice-président et directeur juridique adjoint de Eaton. Avant d’intégrer Cooper, il était associé dans le cabinet juridique K&L Gates en Pennsylvanie. De formation universitaire, Heath Monesmith est diplômé en droit et administration des entreprises, cursus complété par l’obtention d’un MBA.

Rappelons que le groupe Eaton a réalisé un chiffre d’affaires de 20,9 milliards de dollars en 2015. Il compte environ 95 000 collaborateurs, avec une présence dans plus de 175 pays.

Dernière modification le jeudi, 26 janvier 2017 15:58
Plus dans cette catégorie : « Le salon IFAT va fêter ses 50 ans
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
LIE
Limite Inférieure d’Explosivité. La LIE d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en volume dans l’air au-dessus de laquelle il peut être enflammé ou, si l'on préfère, la concentration volumique de gaz au-dessous de laquelle il n'y a pas assez de gaz combustible pour assurer la propagation de la combustion dans le mélange en phase gazeuse. De la même façon, on définit la LSE, Limite Supérieure d’Explosivité.