Danfoss a démarré 2018 sur les chapeaux de roues

Rédigé par  vendredi, 13 juillet 2018 16:15

Les résultats du premier trimestre du groupe danois révèlent une forte progression de son chiffre d’affaires, qui se traduit par une hausse sensible de son bénéfice.

Le groupe Danfoss, fournisseur à l’échelle mondiale de produits et services pour la réfrigération, la climatisation, le chauffage, la régulation des machines et présent également dans les énergies renouvelables, a publié ses résultats du premier trimestre 2018 faisant apparaître un chiffre d’affaires de 1 474 millions d’euros, en hausse de 9 % par rapport à la même période de l’an passé. Le danois a ainsi dégagé un profit net de 113 M€, marquant une progression de 22 %.

« Les grandes tendances mondiales comme l’urbanisation, le numérique et le raccordement à l’électricité sont en plein boom. De plus, le rendement énergétique est devenu une priorité des instances internationales, considéré comme un moyen essentiel et rentable pour lutter contre le changement climatique et la pollution atmosphérique », commente Kim Fausing, Pdg de Danfoss.

Tous les secteurs d’activité de l’entreprise ont participé à cette croissance mais la hausse la plus importante a été enregistrée par Danfoss Power Solutions. Cette division propose des solutions hydrauliques pour véhicules non routiers et connaît une forte progression due aux investissements massifs en infrastructures.

Sur le plan géographique, l’Amérique du Nord, l’Europe et la Chine ont poursuivi leur croissance, avec un rythme plus élevé en Chine répondant à la demande en solutions écoénergétiques telles que des grandes pompes à chaleur ou des systèmes de chauffage urbain.

Si M. Fausing se félicite que Danfoss recueille les fruits d’initiatives de croissance ciblées, il constate également que le groupe bénéficie du haut niveau d'investissement en général, notamment dans des infrastructures modernes. Et de conclure: « Cela nous incite fortement à poursuivre notre croissance par l’investissement ».

Dernière modification le vendredi, 13 juillet 2018 16:35
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Analyseur de bruit de phase Analyseur de bruit de phase
    Pour caractériser les réseaux 5G, les aéronefs militaires et civiles, les communications satellites, etc., Microchip Technology propose désormais l’analyseur 53100A. Il permet de mesurer le bruit de phase, la gigue, les déviations Allen (ADEV), Allen modifiée, Hadamard (HDEV) et temporelle (TDEV).
    Lire la suite >
  • Thermistances NTC à bille Thermistances NTC à bille
    La nouvelle série ENTC de Variohm EuroSensor est une famille de thermistances NTC haute sensibilité, disponibles en encapsulation (revêtement) en verre (ENTC G1B) ou en époxy (ENTC EB). Elles sont destinées aux applications à tolérance stricte et/ou de contrôle précis de petits changements de température.
    Lire la suite >
  • Oscilloscopes numériques 70 à 200 MHz Oscilloscopes numériques 70 à 200 MHz
    Les oscilloscopes numériques d’entrée de gamme TBS2000B sont les successeurs de ceux de la série TBS2000 de Tektronix. Un modèle de bande passante de 200 MHz est désormais disponible, en plus des modèles 70 et 100 MHz.
    Lire la suite >
GPS

Ce sigle très répandu a deux sens :

  • Global positionning System. Système de navigation basé sur un ensemble de 24 satellites militaires dont l’accès est autorisé aux civils. Par recoupement des signaux RF émis par au moins quatre de ces satellites, un récepteur GPS terrestre calcule sa latitude, sa longitude et son altitude avec une précision allant de quelques mètres (applications militaires) à 100 mètres (applications civiles telles que la navigation automobile).
    Pour calculer la position, il faut une échelle de temps très précise. Le GPS délivre aussi un “temps GPS” qui a démarré le 6 janvier 1980.
  • Geometric Product Specification, spécification géométrique des produits. Un vaste ensemble de normes a été élaboré sur une nouvelle manière de présenter la cotation géométrique des produits, sans oublier les états de surface.