L’ISO 50001 vient d’être rénovée

Rédigé par  mardi, 11 septembre 2018 16:05

La version 2018 place désormais la performance énergétique au niveau de la stratégie des organisations.

Pour répondre aux enjeux de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et d’accès à l’électricité, l’un des outils à la disposition de tout un chacun est l’efficacité énergétique, comme le rappelle le groupe Afnor (Association française de normalisation). Et la norme ISO 50001 rénovée, en plaçant la performance énergétique au niveau de la stratégie des organisations, devrait y contribuer encore un peu plus.

Comme pour toutes les normes volontaires, l'ISO 50001, dont la première édition a été publiée en 2011, a été soumise à un examen de son utilité, cinq ans après sa publication. Deux principales évolutions ont été apportées. L’une vise à prendre en compte l’état de l’art en matière de collecte des données de consommation et de mesure de l’amélioration de la performance énergétique. Elle fournit ainsi des outils précieux pour surveiller, mesurer et évaluer cette amélioration. La seconde évolution concerne la structure du document, désormais similaire à celle des autres normes de systèmes de management, pour faciliter les démarches croisées.

« La nouvelle édition de l’ISO 50001 tombe d’ailleurs à point nommé pour les grandes entreprises européennes censées préparer leur 2e audit énergétique réglementaire, à partir de 2019 pour la France. Celles qui pousseront la démarche jusqu’à se faire certifier seront exemptées de cet exercice, transformant ainsi une obligation réglementaire en un avantage concurrentiel », indique Afnor dans son communiqué de presse.

Rappelons que, pour un site industriel ou un siège social par exemple, l’ISO 50001 améliore les marges de l’entreprise, aide à identifier des gisements d’économies cachés et permet de hiérarchiser les actions stratégiques, selon l’étude internationale d’Afnor Énergies sur les pratiques de management de l’énergie d’organismes certifiés ISO 50001 (mars 2017). Selon l’étude ISO Survey publiée fin 2016, un total de 20 216 certificats de conformité a été délivré, dont 7 000 en France, soit une hausse de 69 % du nombre de certifications au cours de cette même année.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Logiciel de gestion des équipements Logiciel de gestion des équipements
    La nouvelle version d’AMS Device Manager d’Emerson Automation Solutions augmente la fiabilité de l'usine et réduit les délais d’ingénierie des projets, grâce à une meilleure organisation des données. Les industriels peuvent ainsi jeter les bases de la transformation numérique.
    Lire la suite >
  • Routeur cellulaire
 Routeur cellulaire

    Le routeur Magnum DX940e de GarrettCom (groupe Belden) propose une grande densité de ports Ethernet, et une connexion 4G/LTE haute vitesse.

    Lire la suite >
  • Module haute puissance pour testeur Module haute puissance pour testeur
    Pour son système de test des circuits intégrés EVA100, Advantest a développé le module HVI destiné à la génération et la mesure IV à haute tension. Les fabricants peuvent ainsi s’assurer de la fiabilité de composants pour les convertisseurs DC/DC et AC/DC, les contrôleurs moteurs, les pilotes de Led, etc.
    Lire la suite >
HSE

Trois sens :

  • Health and Safety Executive, organisme britannique chargé de la santé et de la sécurité
  • Hygiène – Sécurité – Environnement
  • High Speed Ethernet, Ethernet rapide : version Ethernet industriel implémentée dans le bus de terrain FF (Fieldbus Foundation).