Les Détecteurs De Niveau

Rédigé par  lundi, 01 décembre 2014 14:30
On ne leur demande pas forcément d'intégrer des fonctionnalités avancées de traitement de signal, de diagnostic ou de communication. Leur principe de mesure repose bien souvent sur des technologies simples et fiables… Il s'agit en effet de détecter la présence ou non d'un liquide ou d'un solide, souvent même dans un environnement explosible. Comme chacun l'aura deviné, ce sont les détecteurs de niveau. Ce segment de marché se caractérise en particulier par un très large éventail de méthodes de mesure disponibles (une quinzaine au bas mot, sans compter la mesure de pression hydrostatique) qui permettront de trouver la solution de détection la mieux adaptée à une application donnée, sachant qu'il n'existe pas un secteur, pas une application industrielle qui n'ait besoin de disposer de seuils…

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le lundi, 01 décembre 2014 14:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01 75 60 28 54
Temps mort
Ce terme est surtout utilisé en régulation. Lorsque le régulateur agit sur l’organe du process, il peut se passer un délai avant que le capteur de mesure ne détecte un changement : c’est ce que l’on appelle le temps mort. Par exemple, quand vous modifiez la température de votre douche, il y a un certain retard avant que celle-ci devienne effective.