Les spectromètres infrarouges à transformée de Fourier

Rédigé par  mardi, 01 décembre 2015 14:30
H La spectroscopie infrarouge, en particulier la spectrométrie infrarouge à transformée de Fourier (IR-TF ou FTIR), occupe une place de choix dans l'éventail des méthodes analytiques mises en œuvre en laboratoire. Cette méthode devenue mature en une quinzaine d'années seulement affiche des avantages indéniables en termes de rapidité d'analyse, de flexibilité, de simplicité d'utilisation, etc. Ce segment de marché étant toutefois plutôt un marché de remplacement, les évolutions portent aujourd'hui sur l'amélioration de la sensibilité et/ou de l'ergonomie,ledéveloppementd'accessoiresetdenouveauxcouplages,aveclamicroscopieinfrarouge,parexemple.

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le mardi, 01 décembre 2015 14:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Positionneur
Un positionneur est un sous-ensemble d’une vanne de régulation, qui sert à assurer le positionnement du clapet d’ouverture/fermeture. Il s’agit d’un régulateur de position qui reçoit une consigne de débit envoyée par le régulateur du process ou de l’automate, la compare à la position réelle de l’obturateur de la vanne, et génère un signal pour piloter le moteur (il s’agit en général d’un servomoteur pneumatique, parfois d’un moteur élecrique) qui va positionner l’obturateur afin que le débit de la vanne corresponde à la valeur du débit demandée par le régulateur de process ou l’automate.