Les spectromètres infrarouges à transformée de Fourier

Rédigé par  mardi, 01 décembre 2015 14:30
H La spectroscopie infrarouge, en particulier la spectrométrie infrarouge à transformée de Fourier (IR-TF ou FTIR), occupe une place de choix dans l'éventail des méthodes analytiques mises en œuvre en laboratoire. Cette méthode devenue mature en une quinzaine d'années seulement affiche des avantages indéniables en termes de rapidité d'analyse, de flexibilité, de simplicité d'utilisation, etc. Ce segment de marché étant toutefois plutôt un marché de remplacement, les évolutions portent aujourd'hui sur l'amélioration de la sensibilité et/ou de l'ergonomie,ledéveloppementd'accessoiresetdenouveauxcouplages,aveclamicroscopieinfrarouge,parexemple.

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le mardi, 01 décembre 2015 14:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
LIE
Limite Inférieure d’Explosivité. La LIE d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en volume dans l’air au-dessus de laquelle il peut être enflammé ou, si l'on préfère, la concentration volumique de gaz au-dessous de laquelle il n'y a pas assez de gaz combustible pour assurer la propagation de la combustion dans le mélange en phase gazeuse. De la même façon, on définit la LSE, Limite Supérieure d’Explosivité.