Les automates à sécurité intégrée

Rédigé par  lundi, 01 février 2016 14:30
L'intégration des fonctions de sécurité au même réseau que les données de contrôle offre de nombreux avantages. Elle permet notamment d'implémenter des fonctions de sécurité plus perfectionnées, pouvant améliorer la productivité en réduisant le temps d'arrêt des machines. Mais cette nouvelle façon d'aborder la sécurité implique une approche plus complexe que les simples relais de sécurité.

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le lundi, 01 février 2016 14:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/04/2017 - 25/04/2017
Journée technique du CFM
25/04/2017 - 27/04/2017
Sepem Industries
26/04/2017 - 26/04/2017
Journée technique de l’Institut de soudure
04/05/2017 - 04/05/2017
Journée régionale de l’électronique
16/05/2017 - 18/05/2017
Innorobo
16/05/2017 - 16/05/2017
Journée technique du CFM
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Conductance
La tension U aux bornes d’un équipement électrique et le courant I qui le traverse sont liés par la relation I = Y.U, où Y est l’admittance. I s’exprime en ampères, U en volts et Y en siemens (S) ou mho (ohm, à l’envers).
L’admittance peut aussi s’écrire (par analogie avec l’expression de l’impédance) : Y = G + jB, où G est la conductance et B la susceptance.