Les capteurs de déplacement

Rédigé par  mardi, 22 novembre 2016 14:30
H Il existe de nombreuses techniques pour mesurer une position, et donc un déplacement. L'optique et les ultrasons côtoient divers systèmes magnétiques et codeurs mécaniques. Mais le choix d'une technologie n'est pas un casse-tête pour autant. Chaque type de capteurs a des points forts et des limites bien identifiés. Ainsi, les contraintes liées à chaque technologie permettent de s'orienter facilement vers la solution adaptée.

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le mardi, 22 novembre 2016 14:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Congrès international de métrologie (CIM)
19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris
27/09/2017 - 28/09/2017
Simer
03/10/2017 - 03/10/2017
Journée Technique - Accréditation NF ISO 17025
05/10/2017 - 06/10/2017
4DMIX
10/10/2017 - 10/10/2017
Journée technique du CFM
10/10/2017 - 11/10/2017
Atmos’Fair
10/10/2017 - 12/10/2017
Sepem Industries Angers
18/10/2017 - 18/10/2017
Table ronde Mesures sur l'efficacité énergétique

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.