Carte mezzanine FPGA pour le calcul

Rédigé par  lundi, 12 décembre 2016 11:21

Le module APA7-200 d'Acromag, destiné au calcul embarqué, combine une carte porteuse AcroPack et un FPGA Xilinx Artix-7 aux options personnalisables.

# FPGA : 33 280 cellules logiques
# Carte porteuse : jusqu'à 48 signaux TTL ou 24 RS-422/485
# Connecteur Samtec 100 broches, dont 50 pour les signaux d'entrées/sorties

# Systèmes d'exploitation : Linux, Windows, VxWorks
# Mémoire flash : 32 Mo
# Dimensions (PxL) : 70 x 30 mm

Acromag

www.acromag.com

Dernière modification le lundi, 12 décembre 2016 11:21
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Run Time
Version exécutoire d’un logiciel. La plupart des logiciels industriels comportent une version dite de “développement” qu’utilise le développeur pour créer un applicatif opérationnel. Cet applicatif est ensuite compilé et chargé dans la (ou les) machines (s) cible. C’est cet applicatif que l’on appelle le “run time”. Le run time ne peut pas être modifié (sauf les paramétrages prévus lors de la conception du logiciel). Souvent, les éditeurs de logiciels vendent une version “développement” et font payer des royalties pour les versions “run-time” (les royalties sont calculées en fonction du nombre de postes déployés).