Lecteurs de codes portatifs

Rédigé par  vendredi, 04 avril 2014 16:23

Microscan lance les deux lecteurs portatifs de codes HS-51 et HS-51X, des modèles robustes et capables de lire des symboles 1D et 2D courants à fort contraste, pour le premier, et des codes-barres à faible contraste marqués par micro-percussion, laser ou gravure chimique grâce à un éclairage à fond clair pour la lecture, pour le deuxième.

# Capteur Cmos 1,2 Mpixel et système optique à double champ
# Mémoire : 32 Mo
# Connectivité Bluetooth

# Confirmation du balayage par signal visuel ou par vibration
# Indice de protection : IP54

# Résistance aux chutes d'une hauteur de 1,8 m
# Autonomie : 50 000 lectures (batterie Li-ion 1 300 mA)

 

Microscan France

www.microscan.com

Dernière modification le mardi, 08 avril 2014 11:47
Plus dans cette catégorie : Portique de lecture RFID »
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory
28/01/2020 - 30/01/2020
Sepem Industries Rouen

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
DCO
Demande chimique en oxygène. La DCO, contrairement à la DBO, ne s'intéresse qu'aux phénomènes chimiques. La DCO est définie comme étant la quantité d'oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée par les matières lorsqu'on traite un échantillon d'eau avec cet oxydant dans des conditions bien déterminées. La mesure de la DCO consiste à oxyder l'échantillon au dichromate puis à mesurer le dichromate restant.