Lecteurs de codes à caméra

Rédigé par  mardi, 27 septembre 2016 11:22

Le nouveau lecteur à caméra DCR 200i de Leuze electronic est destiné au décodage rapide des codes 1D, empilés et 2D (même les plus difficiles de type DPM) dans les installations d’emballage, d’automatisation, de robotique et de production. Il se distingue notamment par la facilité d’intégration et la rapidité de mise en service (seulement 3 min).

# Capteur Cmos Global Shutter 1 280 x 960 pixels, éclairage à Led intégré

# Distance de lecture : 40 à 360 mm, selon l’optique (High Density [optique N], Medium Density [optique M] et Low Density [optique F])

# Vitesse de lecture : jusqu'à 6 m/s

# Configuration et commande via l'interface Ethernet et l'outil webConfig, ce qui rend inutile tout programme externe, paramétrage via la fonction d'apprentissage

# 4 entrées/sorties de commutation programmables, interfaces intégrées RS-232/422 et Ethernet (adresse IP individuelle), unité modulaire de branchement MA 2xxi (bus de terrain Profibus, Profinet, EtherCAT…)

# Capot du boîtier échangeable facilement (vitre de protection en plastique et non en verre, filtre polarisant, par exemple), films diffuseurs

# Dimensions (HxLxP) : 65,6 x 43 x 44 mm (masse de 120 g)

Leuze electronic

www.leuze.com

Dernière modification le mardi, 27 septembre 2016 11:22
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
05/06/2019 - 05/06/2019
Journée technique du CFM
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Capabilité
Au sens de la maîtrise statistique de procédés (MSP), un procédé sera déclaré “capable” s’il a démontré, pour les caractéristiques sélectionnées, qu’il est capable de produire pendant une période suffisamment longue, avec un taux connu de non conformité inférieur aux exigences internes à l’entreprise ou contractuelles. Au lieu de “capabilité”, on emploie aussi le mot “aptitude”.