Andreas Schneider prend la direction d’EnOcean

Rédigé par  vendredi, 03 mars 2017 15:48

Cofondateur de la société, le nouveau directeur général compte mettre à profit sa connaissance approfondie de la technologie brevetée de récolte d’énergie, afin de poursuivre le développement de capteurs sans maintenance particulièrement adaptés aux applications de l’IoT.

L’allemand EnOcean, fournisseur de capteurs sans fil et sans batterie conçus pour des applications sans maintenance d’automatisation industrielle, de bâtiment intelligent et de maison connectée, vient de nommer Andreas Schneider au poste de directeur général. Il succède à Wald Siskens qui a quitté la société pour rejoindre Apple.

Cofondateur en 2001 d’EnOcean dont il était depuis lors directeur du marketing, M. Schneider a joué un rôle clé dans la définition de la stratégie commerciale de la société. Il dispose également d’une connaissance approfondie de la technologie brevetée de récolte d’énergie (ou energy harvesting) sur laquelle les capteurs sont basés, constituant une solution particulièrement adaptée à la mise en œuvre d’objets connectés.

Fort de ces 15 années d’expérience, le nouveau directeur s’est donné pour objectif de poursuivre le développement de cette technologie sans fil et d’étendre le champ des applications dans l’Internet des objets. Il peut compter pour cela sur la collaboration de l’Alliance EnOcean et de ses partenaires tels qu’IBM, Xicato et Philips.

Dernière modification le jeudi, 09 mars 2017 16:22
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Congrès international de métrologie (CIM)
19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris
27/09/2017 - 28/09/2017
Simer
03/10/2017 - 03/10/2017
Journée Technique - Accréditation NF ISO 17025
05/10/2017 - 06/10/2017
4DMIX
10/10/2017 - 10/10/2017
Journée technique du CFM
10/10/2017 - 11/10/2017
Atmos’Fair
10/10/2017 - 12/10/2017
Sepem Industries Angers
18/10/2017 - 18/10/2017
Table ronde Mesures sur l'efficacité énergétique

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Alimentations pour l'industrie nucléaire Alimentations pour l'industrie nucléaire
    Ametek Solidstate Control propose les Nuclear Digital ProcessPower, les premières alimentations sans interruption du marché, selon le fabricant, répondant à la classe 1E imposée dans les installations nucléaires.
    Lire la suite >
  • Commutateur avec batterie Commutateur avec batterie
    Le BSP-360 de Planet est un commutateur Ethernet administrable. Il est conçu avec batterie pour le déploiement de réseaux de contrôle et de gestion à distance de dispositifs IP.
    Lire la suite >
  • Panel PC robustes Panel PC robustes
    Les Panel PC APC-3072 et APC-3082 d’Aplex sont conçus pour les véhicules commerciaux et industriels, ainsi que les environnements critiques (IP66 et connecteurs M12 étanches).
    Lire la suite >
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.