Rockwell Automation plaide pour le développement de l'IoT

Rédigé par  jeudi, 08 juin 2017 17:48

A l’occasion de l’IoT World Forum, le Pdg du géant américain de l’automatisation a présenté son argumentaire en faveur du déploiement de l’Internet des objets, source d’une meilleure productivité pour les industriels.

La dernière édition de l’IoT World Forum (IoTWF), un événement organisé par Cisco pour promouvoir l’Internet des objets (IoT) dans l’industrie, s’est tenue à Londres du 22 au 24 mai derniers. A cette occasion, plus de 1 200 chefs d’entreprises s’étaient rassemblés pour assister à la rencontre avec Blake Moret, président et CEO de Rockwell Automation, venu présenter son point de vue stratégique sur le développement de l’Internet des objets. Fort de son expérience à la tête du géant de l’automatisation industrielle, M. Moret a ainsi expliqué tout l’intérêt de « combiner les technologies de l’IoT et l’expertise en applications industrielles spécifiques, permettant d’obtenir une meilleure collaboration, un gain de temps dans la résolution de problèmes et une amélioration de la productivité ».

Selon l’International Data Corporation (IDC) qui a publié une enquête réalisée au niveau mondial auprès de décideurs en matière d’IoT, 31 % des personnes interrogées ont déjà mis en œuvre une solution dans ce domaine au sein de leur entreprise et 43 % envisagent de se lancer dans les 12 mois à venir. Témoin de cette tendance parmi les propres clients de Rockwell, Blake Moret a profité de son intervention à l'IoTWF pour encourager la prise d’initiative, en soulignant que les bénéfices constatés lors de projets pilotes dans l’Internet des objets s’accélèrent encore avec le déploiement des solutions à plus grande échelle. Pour compléter plus avant son argumentaire, le Pdg du groupe américain a mis l’accent sur trois facteurs clés favorables au développement de l’IoT, à savoir la baisse des coûts de connectivité et de programmation informatique, la convergence des technologies de l’information et enfin, la forte valeur ajoutée qu’apporte l’analyse de big data.

Dernière modification le jeudi, 08 juin 2017 17:48
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Codeur multitours Codeur multitours
    Le Sendix F5883 de Kübler est un codeur optique à arbre creux, conçu pour répondre aux contraintes des entraînements de plus en plus compacts.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    Aaeon a sorti le PC Boxer-6839 pour les systèmes de vision industrielle. Il a été testé avec de nombreuses caméras et logiciels de vision.
    Lire la suite >
IEEE 1394
Cette norme porte sur un bus série externe conçu à l’origine par Apple pour raccorder des périphériques à haut débit (400 Mbit/s) sur des PC (équipements vidéo en particulier). Apple l’avait baptisé FireWire. Sony l’a quant à lui appelé i.Link.
Quand USB est apparu sur les PC, on a pensé que ce port serait réservé aux périphériques à faible débit (clavier, écran, imprimante) tandis que FireWire assurerait la connexion des périphériques à haut débit. Mais USB a vu ses capacités augmentées et du coup FireWire n’a pas connu le succès escompté sur les PC.
Le bus IEEE1394 est un bus série capable de transmettre des données de façon asynchrone et isochrone avec un débit utile très proche du débit nominal. Simple dans sa conception (paire torsadée) et dans son utilisation (plug and play à chaud), il trouve des applications dans le domaine industriel, en particulier dans les applications de vision et en tant que bus de terrain pour les commandes et synchronisations d’axes.