Advantech et Arkessa offrent aux entreprises un accès rapide à l’IIoT

Rédigé par  jeudi, 14 septembre 2017 11:51

Les systèmes embarqués du premier, associés aux services du second en connectivité sans fil à l'échelle mondiale, visent à simplifier le déploiement d’objets connectés à l’international.

Le taïwanais Advantech, spécialisé en automatisation industrielle et systèmes embarqués, vient de nouer un partenariat avec le britannique Arkessa, fournisseur de services de connectivité sans fil sécurisée en tout point du globe, avec pour objectif d’accélérer la stratégie de développement de leurs clients dans l’Internet des objets. Les deux associés entendent ainsi proposer une offre à forte valeur ajoutée, notamment pour faciliter le déploiement de produits et de services à l’international, sur des marchés aussi divers que le commerce de détail, l’industrie, les transports ou l’énergie.

Avec l’adoption croissante par les entreprises d’applications métiers basées sur le cloud, cela devient une priorité de disposer des connexions rapides, fiables et sécurisées. Dans ce contexte, le nouveau partenariat s’annonce très prometteur, selon les termes de Tineke Bergen, responsable marketing IIoT chez Advantech Europe, et de préciser : « Nos principaux clients recherchent des services de connectivité haut de gamme afin de rester compétitifs. L’alliance avec Arkessa nous permet de proposer un interlocuteur unique pour concilier l’IoT et les exigences des marchés ».

Un constat partagé par Andrew Orrock, directeur général d’Arkessa, qui ajoute : « Nous observons une réelle accélération de la demande en accès sans fil à distance permettant aux entreprises de créer des jumeaux numériques de leurs actifs physiques et ainsi, d’optimiser la mise en service, l’exploitation et la maintenance de ces systèmes. L’expertise d’Advantech en intégration de technologies intelligentes au cloud et à la bordure des réseaux, associée à nos services de connectivité sécurisée, représente une solution pertinente ».

Dernière modification le jeudi, 14 septembre 2017 12:18
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Pupitre et Panel PC encastrables Pupitre et Panel PC encastrables
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Beckhoff propose deux nouveaux Panel PC sans ventilateur (CP6600 et CP 6700) et un pupitre passif (CP6900), tous au format 10,1 pouces. Ils sont conçus pour les applications nécessitant un niveau de performance moyenne ou basse.
    Lire la suite >
  • Robot de pipetage Robot de pipetage
    Integra Biosciences a étendu sa gamme de robots de pipetage, avec l’introduction du modèle Assist Plus.
    Lire la suite >
  • Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2 Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2
    Avec l’option logicielle MX886200A-010, le testeur de connectivité sans fil MT8862A d’Anritsu permet désormais de réaliser des mesures MIMO 2x2 sur les équipements WLAN, ce qui permet d’identifier la cause des erreurs de communication et, donc, d’améliorer la qualité des équipements.
    Lire la suite >
HART
Highway Adressable Remote Terminal, terminal déporté adressable par réseau. Hart, développé à l’orgine par Fisher Rosemount (aujourd’hui Emerson Process Management) est aujourd’hui un standard universel dans le domaine des capteurs et des vannes. Ce standard a été développé à l’origine pour permettre d’accéder à distance (par exemple depuis le système de contrôle-commande) aux informations numériques contenues dans les capteurs et les vannes. La liaison est bi-directionnelle : il est par exemple possible de paramétrer l’échelle de mesure du capteur (depuis le système de contrôle-commande, évitant ainsi à un opérateur d’avoir à se déplacer) ou de lire les informations de diagnostic présentes dans le capteur.
Hart doit son succès au fait que les informations numériques en question sont envoyées sur la liaison analogique 4-20 mA tout à fait classique du capteur ou de la vanne. Pour le mettre en œuvre, il n’est donc pas nécessaire de remettre en cause le câblage existant. Le succès de Hart a sans doute freiné la pénétration des bus de terrain dans les applications de process.